×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Entreprises

Ruée vers les agences de Méditel

Par L'Economiste | Edition N°:735 Le 29/03/2000 | Partager

. L'opérateur a démarré hier matin avec des promotions surprise de 50% sur ses tarifs

. Dans certaines agences, le personnel était dépassé par le flux


Angle Bds My Youssef et Roudani 9h ce 29 mars en face du Consulat américain, une queue s'allonge devant une agence. La file est moins longue devant les portes du Consulat. Ce jour-là, le portable séduisait beaucoup plus que le visa. L'événement, c'est Méditel qui l'a créé. Son démarrage avec ses promesses annoncées a suscité une grande curiosité. Car la majorité des visiteurs est venue pour recueillir des renseignements. Mais l'annonce surprise d'une promotion de 50% a pu les reconvertir. C'est-à-dire le boublement du crédit de consommation sur les packs prépayé et personnel et les prix des forfaits divisés par deux. Il est vrai que sur place même, ceux qui venaient uniquement par curiosité sont sortis avec abonnement ou pack Medijahiz en main.
A deux cents mètres de là, sur le Boulevard d'Anfa, l'agence qui appartient en propre au deuxième opérateur, le rush est encore plus grand. Des agents de sécurité encadraient la foule.
10 heures sonnantes, le personnel est dépassé. L'arrivée soudaine du président, M. Saâd Bendidi, a transformé le décor. Soutenu par son directeur commercial, sa réaction fut celle de réorganiser le flux des personnes présentes. Durant quelques minutes, l'activité s'arrête. Un petit entretien entre les deux hommes, des consignes transmises au chef d'agence et on recommence à zéro. «S'il vous plaît, avec un peu d'organisation on arrivera à servir tout le monde». Courtois mais néanmoins ferme, le ton avec lequel s'exprime le chef d'agence a rapidement persuadé.

Mais les tarifs sont-il aussi persuasifs que le ton du chef d'agence? A première vue, oui. Comme nous l'avions annoncé hier, l'opérateur a démarré avec 6 produits dont le prépayé, le post-payé avec deux sortes (entreprises et personnel) et les formules (trois en tout). Si ses tarifs ressemblent à quelques différences près à ceux de Maroc Telecom, le deuxième opérateur a décidé de faire une promotion de lancement quelques heures avant son démarrage.
Par produits, les forfaits de Médi Telecom se présentent comme suit: 125 DH les 30 mn, 250 DH les 90 mn et 400 DH les 180 mn.
Ceux de Maroc Telecom sont de 5 sortes: 180 DH les 60 mn, 240 DH les 120 mn, 290 DH pour 3 heures de communication, 330 DH les 4 heures et 360 DH les 5 heures. Si le prix à la minute pour ces forfaits atteint (pour la formule 5 heures) 0,8 DH, Médi Telecom en revanche calcule la minute supplémentaire à son forfait de 180 mn à 1 DH.
Sur les prépayés, la différence est un peu plus grande. Le Jawal est fixé à 300 DH pour 30 minutes de communication. Chez méditel, l'offre est libellée en valeur.
Enfin, le post-payé du deuxième opérateur con-cerne le particulier et l'entreprise. Pour le premier, si le prix de la communication est de 2 DH en tarif normal, il est tout de même facturé à la seconde. Les entreprises en revanche auront des prix préférentiels selon la consommation.
Chez Maroc Telecom, le prix de la communication est fixé respectivement à 2 et à 1,5 DH entre les mobiles de l'opérateur qui est aussi en train de se pencher sur des tarifs destinés à l'entreprise.

Badra BERRISSOULE

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc