×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Politique Internationale

    Réveillon à Casablanca: Petit guide, non exhaustif des spectacles et des menus

    Par L'Economiste | Edition N°:9 Le 29/12/1991 | Partager

    Chaque hôtel, cabaret ou restaurant présente, chacun sa propre version réveillon 1991. Cependant, toutes ces versions ont pour point commun, la diversification des spectacles et menus, respectant ainsi tous les goûts, surtout chez les hôtels.


    LE Hyatt Régency qui investit 300.000 DH pour faire venir des vedettes, a mis en place quatre "points de vente" sous un triple thème, marocain, oriental et international.
    Au forum de l'hôtel où est montée une tente caïdale, un buffet gastronomique sera dégusté sous l'animation de vedettes marocaines de la chanson moderne et populaire. Le duo Khadija Assad et Aziz Saadallah présentera le spectacle qui sera assuré, à tour de rôle par Mohamed El Idrissi, Naïma Samih, Najat Atabou et Aziza Malak. Pour la danse orientale, c'est la danseuse japonaise Kamelia qui dansera de 23h à 23h30. La variété internationale sera assurée par une formation internationale et un Disc-Jokey du "new rai" de Paris. Le prix est de 1400 DH hors boissons. Une bouteille de whisky coûtera 490 DH, le Champagne de luxe, 800 DH.
    D'autres réveillons sont organisés respectivement au Black House, au Restaurant marocain, au Restaurant Justine's et au Restaurant El Andalous.

    De la symphonie de la lotte à la petite salade folle


    Ainsi au Black House, un menu au prix de 1.600 DH pour deux personnes avec une bouteille de champagne. Le dîner qui sera animé par un groupe Flamenco, comprendra une salade croquante au foie gras, des paupiettes de saumon à la mousse de Saint-Pierre et est à la crème de Basilic, un grenadin de veau au gingembre et citron vert, beignet de riz, tagliatelle de légume, terrine de chocolat à la banane, moka et des mignardises pour finir.
    Au restaurant Dar Beida, le menu coûte 1000 DH boissons non comprises.
    Au programme les 5 filles, "Banat El Khams", Bouchra, Aziza Malak, Samira, Youssef Amine, Jamal Salim et Mami Hassan chanteront. Le tout sera couronné par la formation de Hassan Souiri. Au menu de cette soirée, des salades orientales au pain libanais, un cocktail de briouates tétouanaises, un tagine de crevettes roses au citron, une mousse de fruits frais à la canelle, des patisseries marocaines.

    Au restaurant Justine's, c'est un Duo de guitaristes qui animera un dîner à 800 DH. Il comprend une coupe de champagne et délices du chef, la petite salade folle aux dés de foie gras, et vinaigre de framboise, une escalopine de saumon fumé aux asperges à la graine de vanille, une "symphonie" de lotte et crevettes royales aux 3 poivres sur son lit d'endives au citron confit, sorbet champagne, des noisettes de veau et d'agneau sauce Saint-Amour, des mignardises et du thé ou café. Une surprise de l'an nouveau pour finir.
    Au restaurant El Andalous, le menu est fixé à 750 DH. Il est composé d'un punch des "mille et une nuits", d'un tagine de langouste à la pacha, d'une pastilla aux pigeons, d'un sorbet champagne et gingembre, d'une pastilla au lait, des patisseries marocaines. Et à 2 heures du matin, une harira sera servie. Pour l'animation le duo El Ghaoui et Hayat sont prévus avec deux danseuses orientales.
    Le Hyatt a pensé également à ceux qui veulent dîner tranquillement: Il leur réserve le restaurant chinois animé par un groupe de Rythm's and blues qui commence à partir de 20 heures. Le menu coûte 550 DH et comprend un ravioli de poulet aux ailerons de requin, une soupe aux pointes d'asperges, une demi langouste à la sauce tomate piquante, un magret de canard au noix de Cajous, un émincé de filet de buf, du riz cantonais sauté aux ananas et crevettes, une salade de fruits exotiques et sorbet de lychees à la noix de coco. Enfin du thé au Jasmin.


    Une chambre pour
    1992 DH!


    Selon M. Escartin, directeur général adjoint de la restauration, "les prix sont abordables et compétitifs". Il ajoute qu'en plus "des clients émiratis et saoudiens, l'hôtel veut cibler les gens qui restent à Casablanca le jour de l'an". L'objectif est de servir quelques 700 couverts. Pour les fans de la danse, le Hyatt a transformé en discothèque, les salons des "villes impériales". Au rendez-vous, les rythmes de Bossa nova, Tango et des derniers hits du top 50. Le Sheraton, pour sa part, offre deux "points de vente". Au Trianon, restaurant français, Elso, un pianiste, animera le dîner dont le prix a été fixé à 850 DH.
    Mais la surprise aura lieu aux salles banquets. Une formule "tour du monde" sera animée par quatre shows, russe, tahitien, jazzy et oriental, autour d'un buffet gastronomique.
    La même formule, plus une chambre pour une nuit, coûtera 1992 DH!

    Intimité au Royal Mansour


    Quant au Royal Mansour, il se distingue en donnant un caractère intime et tranquille à cette fête. Sous la devise de "prix inférieur pour un service supérieur", M. Kirsch, directeur de la restauration souligne que l'hôtel "cible une clientèle de luxe qui sera individuellement traitée dans chaque "point de vente". La cuisine sera marocaine et française.
    Au restaurant Volubilis, l'animation est assurée par un pianiste. Au menu, un apéritif de bienvenue, un menu de dégustation, une demi bouteille de champagne, des cotillons et crackers.
    Au restaurant Douira, et pour 1.200 Dh, il sera servi un apéritif de bienvenue, un menu traditionnel, des cotillons et crackers et une demi bouteille de champagne. Une soirée de musique et de danse orientale seront animées par le groupe Chawki. Et pour 900 DH, le "Salon bleu" offre un apéritif de bienvenue, un "buffet royal", et une demi bouteille de champagne. L'animation est assurée par le groupe "High Society".
    Pour 500 DH, au Bar Diplomate, des assiettes de dégustation, deux boissons alcoolisées sont proposées pour une soirée dansante animée par Lennie Bluett suivi par le groupe "High Society".
    Enfin tout le monde sera invité par Marc Thomas au "Jardin d'hiver" pour danser au rythme du golden gate est chanter Jacques Brel, Serge Lama, Michèle Torre ... Au Holiday Inn, trois "points de vente" sont au programme. Au Grand Salon, un dîner de gala qui comprend un kir royal de bienvenue. L'animation est assurée par le "Manhattan". Le prix s'élève à 650 DH.
    Pour 750 DH, avec José au piano et du champagne offert à minuit, il sera servi aux "Ambassadeurs" un cocktail de bienvenue, un dîner de gala et des cotillons. Après un apéritif de bienvenue, un dîner marocain avec Mechoui sera servi. Aziz et sa troupe animeront cette soirée qui coûtera 700 DH.

    Mostafa IFSAOUEN

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc