×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Rating: Note positive pour la BMCI

Par L'Economiste | Edition N°:917 Le 15/12/2000 | Partager

. La notation relève d'une démarche volontaire de la filiale de BNP-ParibasLentement mais sûrement, le rating commence à percer au Maroc. De plus en plus d'émetteurs, opérant notamment dans le secteur financier, sollicitent aujourd'hui une notation. La BMCI et la BCP ont récemment donné l'exemple en entamant une démarche volontaire. La filiale du groupe BNP-Paribas s'est vu attribuer les notes F1(1) à court terme et A+ à long terme. C'est Maghreb Rating, filiale régionale de l'agence internationale de notation Fitch qui s'est chargée de cette opération. La différence par rapport aux notations attribuées sur la base des documents officiels publiés est de taille. Dans le cas d'une démarche volontaire, la transparence est de mise. Les experts de rating recueillent les informations sur place dans le plus petit détail au sein des différents départements (Finances, contrôle de gestion...). Le complément d'information, à savoir les perspectives et stratégies d'avenir, est obtenu auprès du management, généralement membres de la direction générale. La notation obtenue correspond à la catégorie des «créances pour lesquelles l'aptitude au paiement du principal et des intérêts est forte comparativement aux autres entités émettrices de dette dans le pays«. Elle se justifie, selon l'agence Maghreb Rating, par l'amélioration sensible de la situation de la banque notamment en ce qui concerne la qualité de ses actifs et son coefficient d'exploitation. A cela s'ajoutent, la restructuration dont elle a fait l'objet ainsi que l'affiliation au groupe BNP-Paribas. La notation révèle toutefois certaines faiblesses de la banque. Les experts ont mis en avant une rentabilité jugée inférieure à la moyenne des principales banques commerciales de la place, une faible liquidité ainsi qu'une taille relativement limitée.Pendant longtemps, la BMCI était connue pour être la banque de la grande entreprise. En revanche, le pôle banque de détail était peu développé. Face à l'intensification de la concurrence et à l'effritement de ses parts de marché suite à la montée en puissance de groupe BNP dans le capital, il a fallu restructurer l'activité par segment et s'ouvrir sur les différentes catégories de clientèle. Outre la création de filiales (au nombre de sept), l'établissement a entamé un processus de restructuration interne qui a abouti entre autres à la création d'un pôle banque d'affaires et à la refonte de son réseau commercial. Au total, l'ouverture d'une dizaine d'agences est prévue d'ici 2003. Objectif: amélioration de la collecte des dépôts et diversification de ses sources de revenu à travers un meilleur ciblage de la clientèle «particuliers« et une consolidation de sa position sur les «Grandes Entreprises«. Rappelons que les principaux actionnaires de la BMCI sont le groupe BNP Paribas avec 50% du capital, par le biais de la Banque Nationale de Paris Intercontinentale, contrôlée actuellement à 100% par BNP-Paribas, Axa Assurances Maroc avec 20,5%, contrôlée par le groupe Axa plus gros actionnaire de BNP-Paribas.(1) Les notes F1 et A+ représentent une notation positive pour la banque. Le degré du risque y est faible. De par le choix de l'agence de notation mère, Maghreb Rating a mis en place une approche spécifique pour les pays émergents où le risque pays est annulé. C'est le cas pour le Maroc, marché domestique, où les émetteurs sortent rarement sur les marchés internationaux pour lever des fonds.


Fitch Ibca: Un pied au Canada

Fitch Ibca, filiale à 100% de FIMALAC et un des trois intervenants mondiaux dans le domaine de notation, a acquis en avril dernier Thomson BankWatch, filiale du groupe canadien Thomson Financial, leader mondial dans la notation des banques. L'opération, qui sera finalisée dès obtention des autorisations administratives, permettra aux deux groupes d'envisager toutes les opportunités de collaboration dans le domaine de l'information financière et des développements sur Internet. Y. M.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]onomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc