×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    eleconomiste

    eleconomiste
    Affaires

    RAM renforce la desserte Casa-Dakhla

    Par L'Economiste | Edition N°:3170 Le 15/12/2009 | Partager

    . 5 vols hebdomadaires au lieu de trois. Les deux vols supplémentaires sont subventionnésPLUS de vols pour la destination Dakhla. Une convention de partenariat vient d’être signée entre la compagnie, la direction des collectivités locales et les autorités de la région d’Oued Eddahab. En vertu de cette convention, RAM augmente le nombre des vols reliant Casablanca à Dakhla. Ainsi, deux dessertes supplémentaires s’ajoutent aux trois vols hebdomadaires réguliers reliant les deux villes. Les vols sont programmés les lundi, mercredi, vendredi et dimanche. Quant au vol du jeudi, il ne sera opérationnel qu’à partir du 31 décembre. La desserte est assurée par des Boeing 737-800 avec une capacité de 157 sièges.Côté tarif, il a été arrêté à 1.800 DH aller-retour. Mais un tel prix sur une distance (Casa-Dakhla 1.700 km) comparable à celle de Casa-Paris (1.900 km) peut creuser davantage le déficit dont souffre déjà le transporteur. Selon le PDG de RAM, «le déficit de la compagnie sur le réseau domestique est connu et il va le rester. Si nous avons accepté d’augmenter le nombre de vols, c’est parce que nous avons eu l’assurance que le déficit supplémentaire sera comblé». C’est là ou les subventions des collectivités publiques interviennent. «Mais il faut souligner qu’il y a forte demande sur cette ligne», tient à préciser le PDG de Royal Air Maroc. En effet, l’accord prévoit que la programmation des deux lignes supplémentaires est subventionnée par l’Agence de développement des provinces du sud, le Conseil régional d’Oued Eddahab-Laguira, les conseils provinciaux et les communes de Dakhla, d’El Argoub, d’Imlili et de Bir Anzarane.Bien entendu, l’objectif de ce renforcement des vols est de donner plus de dynamisme au développement du tourisme intérieur de la région. Dakhla a été identifiée comme étant un site à fort potentiel de développement. La ville est aussi répertoriée en tant que site prisé pour les sports nautiques. A telle enseigne que Dakhla est devenue une étape majeure du championnat mondial de kitesurf. La ville profite d’une magnifique baie qui s’étend sur 13,5 km de large et 37 de long. Pour accueillir ses touristes, Dakhla développe actuellement des projets d’infrastructures pouvant faire face à la demande locale et internationale. Parmi ces projets, figure la mise en place d’une unité d’aménagement touristique. La première tranche de cette unité s’étend sur 25 hectares. Elle disposera d’une capacité d’accueil de 400 chambres. L’autre projet est baptisé El Faro. Aménageable sur 200 ha, ce site sera dédié au balnéaire sportif.


    Autres projets

    LA capitale de la région Oued Eddahab entend également mettre sur pied une station thermale avec une capacité de 100 lits. Dakhla mise aussi sur le projet de Grat Fartet. «Ce projet fait partie du plan Azur. Il donnera de nouveaux élans à la ville», souligne Ahmed Hajji, DG de l’Agence de développement des provinces du sud. Ce programme est prévu sur 400 ha au sud de la dune blanche avec une capacité de 5.000 lits. Il vise la création d’activités balnéaires, sportives (kite et windsurf) et randonnée. La ville prévoit aussi la création à l’entrée de la baie d’une station éco-touristique sur 200 ha avec 3.300 lits. Un projet qui permettra de développer des activités de plaisance autour de la marina (120 anneaux).Jalal BAAZI

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc