×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    International

    Prix Nobel de la médecine
    Trois Américains distingués

    Par L'Economiste | Edition N°:3122 Le 06/10/2009 | Partager

    . Une première: 2 femmes partagent la récompense LE 100e prix Nobel de médecine a récompensé hier lundi l’Américano-Australienne Elizabeth Blackburn et les deux Américains Carol Greider et Jack Szostak pour leurs travaux sur une enzyme qui protège les cellules du vieillissement, au point d’être associée à l’immortalité. Les trois biologistes, qui enseignent aux Etats-Unis, ont reçu le prix pour leurs travaux montrant comment les télomères et l’enzyme télomérase «protègent les chromosomes du vieillissement», a indiqué le comité Nobel, des découvertes faites dans la première moitié des années 1980. Les télomères, des structures d’ADN situées à l’extrémité des chromosomes, contrôlent le début du vieillissement des cellules et le maintien de la stabilité du patrimoine génétique, le génome.Il s’agit de la première fois que deux femmes partagent la prestigieuse récompense, Mmes Blackburn et Greider devenant les 9e et 10e lauréates féminines du prix de Médecine depuis 1901, contre 185 titres masculins. Le secrétaire permanent du comité Nobel, Göran Hansson, a néanmoins souligné à l’agence TT qu’elles «n’ont pas été récompensées parce qu’elles sont des femmes», mais grâce à «une découverte fondamentale importante». Née en 1948 en Tasmanie (Australie), Elizabeth Blackburn, qui enseigne à l’université de Californie, et Jack Szostak, 56 ans, ont montré dans une étude publiée en 1982 comment l’ADN -le code génétique de la vie- des télomères protégeait les chromosomes, un résultat «saisissant» pour le comité Nobel.Pour rappel, le prix de Médecine sera suivi par ceux de Physique aujourd’hui, de Chimie demain mercredi, de Littérature jeudi, de la Paix vendredi puis d’Economie lundi prochain. Ce prix est accompagné d’une récompense de 10 millions de couronnes suédoises (980.000 euros), à partager entre les trois lauréats.Synthèse L’Economiste

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc