×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Pneumatique: Goodyear, acte II

Par L'Economiste | Edition N°:2673 Le 14/12/2007 | Partager

. Le 3e fabricant mondial revient . Mise en place d’un nouveau réseau de distribution . Trois importateurs pour quadriller le RoyaumeL’USINE de production de Goodyear au Maroc est certes définitivement fermée, mais le troisième fabricant mondial du pneumatique est là, bien là. Une année après avoir mis la clé sous le paillasson, suite à une décision de liquidation prise en assemblée générale extraordinaire, tenue sur le site de Aïn Sebaâ le 28 décembre 2006, le géant américain est plus que jamais déterminé à marquer nos routes de son empreinte. La signature de sa nouvelle campagne de promotion en dit long: «Goodyear, aujourd’hui plus que jamais au Maroc». Il réinvestit le marché avec de nouveaux produits et de nouveaux importateurs. Trois distributeurs, appelés aussi superviseurs, ont été choisis parmi plusieurs demandeurs pour quadriller le marché du pneumatique au Maroc réparti en 3 zones. Ils sont importateurs directs des produits Goodyear, placés à la tête d’une zone géographique bien déterminée. Il leur revient d’animer le marché en termes de service et de vente. La nouvelle structure de distribution mise en place par le manufacturier confère une grande responsabilité aux distributeurs face aux différents revendeurs agréés. Les zones 1 et 3 sont couvertes à partir de Marrakech. La première couvre le grand Sud d’Agadir à Dakhla et la deuxième va de Marrakech vers le centre du pays. La zone 2, dont le point de fit est Meknès, couvre tout le Nord. Parmi les nouveaux produits de (re)pénétration du marché marocain, le géant américain cible les citadines, un marché en pleine explosion. Les dernières statistiques de l’Association des importateurs de véhicules automobiles du Maroc (AIVAM) font état de plus de 96.000 immatriculations à fin novembre avec une forte probalilité de franchir la barre psychologique des 100.000 d’ici la fin de l’année (voir L’Economiste du 11 décembre 2007). Voilà pourquoi, chez Goodyear, on reste convaincu de la pertinence du marché marocain. De plus, pour les grands constructeurs automobiles, la petite citadine est un segment déterminant dans leur stratégie. Un parc en développement dans le monde entier qui, par nature, porte des exigences particulières, notamment pour les pneumatiques, du fait des arrêts et démarrages fréquents en conduite urbaine. Si l’on en croit les professionnels du secteur, le nouveau produit de Goodyear dédié à ce segment, Duragrip, offre des performances technologiques de grande facture. «Sa bonne résistance à l’aquaplanning, mais aussi ses performances sur sol sec en font un produit compétitif». Excellence, dont on dit beaucoup de bien, est «un concentré technologique alliant sécurité, performance et confort» pour, dit-on, répondre aux «3 promesses faites au consommateur». Les autres produits ont pour nom Asymmetric, Runonflat RHSII ou encore Goodyear Dureseal. Pour l’heure, rien ne filtre sur le chiffre d’affaires prévisionnel, encore moins sur les parts de marché escomptées.


La page est tournée

LE 29 décembre 2006, une note du gendarme de la Bourse américaine, Securities and Exchange Commission, annonçait la liquidation de la filiale marocaine du troisième fabricant mondial du pneumatique. Une année plus tôt, Goodyear Maroc était déjà en chômage technique et avait déjà élaboré un plan de restructuration, laissant sur le carreau 378 salariés. Avant d’en arriver au point de non retour, le 12 décembre 2006, le plan social prévoyant le licenciement de 150 employés, proposé alors par le top management de l’entreprise, n’avait pas réussi à éviter le pire. Une nouvelle page s’ouvre donc.B. T.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc