×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Economie

    Parc éolien d’Essaouira
    156.000t de CO2 de moins dans l’atmosphère

    Par L'Economiste | Edition N°:2131 Le 17/10/2005 | Partager

    . Le projet éligible au Méca-nisme de développement propre. Son coût: 790 millions de DHLe parc éolien d’Essaouira sera mis en service en mars 2007. Le marché, attribué à la société espagnole Gamesa Eolica à l’issue d’un appel international à la concurrence, a été signé le 12 octobre, à la Primature. D’un coût global d’environ 790 millions de DH, le parc bénéficie d’un financement de la banque allemande KfW à hauteur de 50 millions d’euros. Le complément sera assuré par les fonds propres de l’Office national de l’électricité (ONE) qui avait approuvé le projet en 2002.Prévu sur une superficie de 1.600 ha, le parc est situé à Cap Sim à 15 km à vol d’oiseau de la cité des Alizés. Il est délimité au sud par la route secondaire menant vers le village Ouassen, à l’ouest par la zone du phare, au nord par les dunes de sables et à l’est par la forêt. Le site est réputé pour être un gisement de vent important et régulier, souligne l’ONE. Le parc d’Essaouira sera composé de 71 aérogénérateurs de 850 KW chacun. Il totalise une puissance de 60 MW avec une productibilité moyenne annuelle de 210 GWh. Le projet permettra une économie annuelle de fioul de 48.000t et une réduction d’émission de gaz à effet de serre de 156.000t de CO2 par an, assure l’ONE. Développé par l’Office en tant que maître d’ouvrage, ce projet s’inscrit dans la stratégie du Maroc pour le développement des énergies renouvelables.L’ONE l’a inscrit en 2004 comme projet éligible au Mécanisme de développement propre (MDP). Il est validé en tant que Grand projet MDP auprès des Nations unies en 2005. Les études menées par des institutions internationales prévoient un impact socio-économique et environnemental positif. Plusieurs directives ont été respectées notamment la réservation de couloirs de vol pour les oiseaux migrateurs, le choix d’aérogénérateurs de hauteur inférieure à 100 m et le respect des distances minimales requises de 200 m par rapport aux habitations du village Ouassen, explique l’ONE. A noter que l’Office a lancé le 29 août dernier une invitation à expression d’intérêt pour la préqualification d’organismes pour l’achat des crédits carbone issus des projets du parc éolien d’Essaouira et de l’utilisation des kits photovoltaïques pour l’électrification rurale décentralisée. Les deux projets permettront d’éviter chaque année le rejet de 170.000 tonnes de gaz carbonique dans l’atmosphère. Les soumissionnaires avaient jusqu’au 12 octobre pour déposer leur offre.Mohamed AKISRA

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc