×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

ONA: Wana sauve la mise

Par L'Economiste | Edition N°:3121 Le 05/10/2009 | Partager

. La filiale télécoms a été le premier contributeur au CA du Groupe. La plus-value sur la cession de la filiale télécoms a hissé le RNPG de 97% Mission accomplie pour Wana qui a pleinement joué son rôle de relais de croissance pour le Groupe. Il faut dire que la filiale a sensiblement compensé les dépréciations tous azimuts essuyées par ONA au niveau de ses activités immobilières et minières, permettant à l’Omnium de maintenir ses agrégats en progression. «Sans cette croissance apportée par la filiale télécoms, le Groupe serait en recul en termes de CA», explique Hassan Ouriagli, membre du comité de direction de ONA.Durant la première moitié de l’exercice en cours, Wana a brillé par une amélioration de ses réalisations commerciales. Ainsi, elle a été le premier contributeur au CA et au résultat d’exploitation du Groupe.Le premier semestre s’est également soldé par une croissance du parc clients de la filiale de téléphonie. Celui-ci a presque doublé en moins d’un an. « Sur les activités du fixe et de l’Internet, Wana dispose déjà de parts de marché enviables », affirme Frédéric Debord, directeur général de Wana.Son activité s’est également démarquée par une amélioration sensible de la marge brute. Parallèlement, le groupe continue à faire du renforcement de Wana dans le segment du mobile l’un de ses principaux relais de croissance à moyen terme. Une stratégie qui intervient d’ailleurs après que la filiale de téléphonie a acquis un certain positionnement sur l’Internet et le fixe (respectivement de 60% et de 31%). Mais ce n’est pas tout, les 6 premiers mois ont également été marqués par la constatation d’une plus-value de 977 millions de DH, liée essentiellement à la dilution de la participation de ONA dans Wana suite à l’entrée récente dans son capital des fonds Ajial et Zain. Ce qui n’a pas manqué d’influencer positivement les agrégats financiers du groupe. De fait, le RNPG marque un bond substantiel (+97%), pour s’établir, in fine, à 1,7 milliard de DH. Concernant le résultat des activités opérationnelles, les plus-values de cession en IFRS ont totalisé 70% de la plus-value enregistrée chez Wana, ce qui exprime une dilution importante dans la trésorerie. La marge nette se renforce, de facto, de 4,7 points à 9,8%.En termes de ratios financiers, les capitaux consolidés s’apprécient fortement suite à cette augmentation du RNPG. «C’est en effet la première fois que nous dépassons les 20 milliards de capitaux propres», ajoute Ouriagli.


Prudence…

En termes de croissance, Wana maintient sa percée avec un CA qui a augmenté de 40% au 1er semestre. Toutefois Frédéric Debord, DG de Wana, se veut particulièrement prudent.«Il faut se garder de tout triomphalisme car le secteur reste très concurrentiel et difficile, il faut également tenir compte des choix effectués de par le passé et qui continuent à impacter nos réalisations», affirme-t-il. Pour Debord, et bien que le court terme soit important pour consolider les résultats du 1er semestre, les 3 prochaines années seront les plus décisives pour la filiale. «Il faudra se battre pour obtenir la licence 2G, ce qui permettra de démocratiser le marché du mobile», ajoute Debord. Par «démocratiser le mobile», le DG de Wana entend mettre sur le marché des services GSM à des prix extrêmement compétitifs. Probablement même, selon lui, des facturations à la seconde pour le mobile. «La date de lancement de ces nouveaux services reste encore difficile à prévoir mais nous y travaillons d’arrache-pied», ajoute-t-il.M. M.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc