Politique

Nominations royales
Douanes, ONMT... le parcours des nouveaux DG

Par L'Economiste | Edition N°:1818 Le 23/07/2004 | Partager

. Abdellatif Zaghnoun, directeur général des douanes Diplômé de l’Ecole Mohammadia des ingénieurs (génie minier) en 1982, Abdellatif Zaghnoun, 44 ans, a entamé sa carrière à Benguérir à l’Office chérifien des phosphates (OCP) où il a été successivement chef du service exploitation en 1987 et chef du service du matériel en 1990.A Phosboucraâ, il a assuré les fonctions de chef de division Extraction à Boucraâ (1991), puis chef de division Traitement à Laâyoune (1993). En 1995, il revient à la direction des Exploitations minières de Gantour où il exerça en qualité de chef de la division Extraction de Benguérir, puis directeur des exploitations minières de Gantour (Youssoufia et Benguérir) en 1998. En 2000, il a été nommé directeur des exploitations minières de Khouribga, poste qu’il a occupé jusqu’à sa nomination en juillet 2003 comme directeur du pôle Mines et membre du comité exécutif de l’OCP (2003).Abdellatif Zaghnoun est marié et père de 3 enfants. . Omar Fassi Fihri secrétaire perpétuel de l’Académie Hassan II des sciences et techniques Omar Fassi Fihri est né le 18 mars 1939 à El Jadida. Il a été nommé, en novembre 2002, ministre délégué chargé de la Recherche scientifique.Fassi Fihri est titulaire d’une licence en sciences mathématiques (université Paris-Orsay), d’une licence en sciences physiques (université de Rabat et université de Paris), d’un doctorat de 3e cycle (université de Paris) et d’un doctorat d’Etat en mécanique (université de Metz).Fassi Fihri est professeur d’enseignement supérieur et directeur de l’Ecole normale supérieure de l’enseignement technique de Rabat (ENSET).Il est membre du Conseil de l’université Chouaïb Doukkali, de l’Association universitaire de mécanique (France) et président de la Société marocaine des sciences mécaniques. En 1975, il a été élu membre du comité central du Parti du progrès et du socialisme (PPS) dont il est également membre du bureau politique depuis 1979. Le 14 mars 1998, il est nommé secrétaire d’Etat chargé de la Recherche scientifique, poste dans lequel il a été reconduit le 6 septembre 2000. Omar Fassi Fihri est marié et père de trois enfants.. Abbès Azzouzi, directeur général de l’Office national marocain du tourisme (ONMT) Né en 1967 à Casablanca, Azzouzi est titulaire d’un MBA de l’Université d’Austin Texas (USA), option Stratégie et Finance en 1988-1989 et d’un diplôme de l’Ecole supérieure de commerce de Lyon (France), option Finance en 1986-1987. Azzouzi a occupé depuis 1989 d’importants postes au sein de holdings de renom avant d’être nommé, en juillet 2003, directeur général adjoint de l’ONMT. Azzouzi est marié et père d’un enfant. . Mohamed Rabii Khlie, directeur général de l’ONCFMohamed Rabii Khlie, 41 ans, est diplômé de l’Ecole Mohammadia des ingénieurs (génie électrique) en 1987. L’année suivante, ce natif de Tanger entame sa carrière au sein de l’ONCF après son admission au concours d’inspecteur d’exploitation ONCF. Il gravira les échelons pour occuper successivement les postes de responsable régional ONCF, zone Kénitra (1989-1993), chef de division Affaires générales, Rabat (1993-1995) et chef de division commerciale Marchandises (1995-1996). Il est nommé directeur commercial en 1996, directeur central Exploitation (1999-2002) puis directeur central Activités (2002-2003). A partir de juillet 2002, il occupe le poste de directeur général de l’ONCF par intérim.. Ahmed Tahour, directeur général de l’Agence de logements et d’équipements militaires Né en 1955 à Rabat, Tahour est ingénieur en génie civil, diplômé de l’Ecole Polytechnique fédérale de Lausanne (Suisse) en 1983. Tahour a occupé, durant les années 80, plusieurs postes de responsabilité au département des Travaux publics. Il a également été chef de la division de développement et des études à la Société nationale des autoroutes du Maroc (1990-1996). Secrétaire général et directeur général par intérim à la Société nationale des autoroutes du Maroc en 1996-1997, Tahour a occupé le poste de secrétaire général de la Société nationale des autoroutes du Maroc durant les années 1997-2001, puis directeur général adjoint et directeur du développement au sein de la même société. Depuis mai 2002, il est directeur de stratégie et développement à l’Office national des chemins de fer (ONCF).Tahour est marié et père de deux enfants. A. E.

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc