×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Méditel: Le résultat net sort du rouge

Par L'Economiste | Edition N°:2230 Le 09/03/2006 | Partager

. 4,45 milliards de DH de chiffre d’affaires. Le parc clientèle dépasse les 4 millionsMéditel continue de consolider ses activités, réalisant de nettes avancées dans la mobilisation de la clientèle et l’extension des réseaux. Le rythme de croissance des indicateurs financiers a été également maintenu en 2005, sauf pour le résultat net qui passe pour la première fois en territoire positif. En dépit des investissements colossaux engagés pour le lancement du fixe, et qui seront centrés cette année sur le volet commercial, l’opérateur télécoms prévoit de maintenir ses résultats financiers dans le vert. Il espère que les recettes dégagées par ce nouveau service pourront couvrir rapidement les fonds investis. Le conseil d’administration réuni le 7 mars pour approuver les comptes a d’ailleurs «recommandé le lancement dans les meilleurs délais des services fixes», indique le communiqué annonçant les résultats. Le chiffre d’affaires est ressorti au terme de 2005 à 4,455 milliards de DH, soit une progression de 21% par rapport à 2004. Une cadence pratiquement comparable d’une année à l’autre (24,9%). L’EBITDA (équivalant du résultat brut d’exploitation) s’est établi à plus de 1,735 milliard de DH en hausse d’environ 3% par rapport à 2004 (1,69 milliard de DH). Le résultat net sort du rouge et atteint 125,2 millions de DH, en progression de 171%. Méditel a pu atteindre ces hauts niveaux de rentabilité malgré son programme d’investissement évalué à plus d’un milliard de DH en 2005. Cette somme était principalement dédiée à l’extension de son réseau et au développement du sponsoring. Ainsi le nombre de BTS (bases de transmission) s’est élevé à fin 2005 à 1.971 unités couvrant actuellement 96% de la population avec une disponibilité du réseau de 99,71%. Ces investissements ont porté le parc de Méditel à plus de 4 millions de clients en progression de 38% par rapport à 2004. Ce qui lui confère 36% de part de marché.Le réseau de distribution s’étend actuellement à 1.200 points de vente répartis entre 22 distributeurs. En 2005, les équipes commerciales sont descendues dans les zones enclavées pour atteindre 150 souks et 38 moussems par le biais de 26 points de vente mobile, est-il souligné. Sans oublier le développement du réseau de publiphonie qui compte 4.000 téléboutiques à travers le pays.Pour Méditel, l’année 2006 sera celle du fixe. Le lancement des services est suspendu à la publication du décret. «Cela devrait se faire ce mois-ci», selon l’opérateur qui est prêt techniquement. Ce dernier a affiné les volets technique et commercial de son offre et bouclé les tests auprès de grandes structures telles que P&G ou BMCE Bank. Pour ce qui est d’Internet, Méditel entend commencer cette année par le segment des entreprises avant d’attaquer début 2007 celui des particuliers.L’engouement pour le fixe n’entamera en rien l’intérêt pour le mobile. Des responsables chez le deuxième opérateur télécoms affirment que la préparation de plusieurs nouveaux services va bon train pour un lancement cette année. Méditel table en fait sur une convergence entre le fixe, le mobile et Internet pour enrichir son offre.


Sponsoring: La bataille du foot

Méditel est déterminé à maintenir son sponsoring dans le football en dépit du procès intenté par la fédération (cf. www.leconomiste.com). Le deuxième opérateur télécoms a d’ailleurs reconduit le contrat avec ses joueurs vedettes jusqu’en 2011, et compte orienter ses investissements vers l’appui au football des quartiers et la découverte de nouveaux talents. La bataille s’annonce donc rude entre les deux opérateurs. Nouaim SQALLI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc