×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Maroc 2010
Plus qu'un mois pour connaître le pays organisateur du Mondial

Par L'Economiste | Edition N°:1742 Le 07/04/2004 | Partager

. Aujourd'hui, Joseph Blatter démarre une visite dans le Royaume. Le Maroc présente une candidature avec des projets en cours et non plus sur maquetteLa visite de Blatter, président de la FIFA (officiellement pour donner le coup d'envoi aux travaux du centre de formation technique Goal), sera sans aucun doute une autre occasion pour l'équipe de Marocco 2010 de défendre la candidature marocaine. En fait, la visite de Blatter, qui n'a rien à voir avec la candidature permettra à ce dernier de voir sur le terrain les infrastructures du Maroc, puisque sont prévues durant son séjour, des visites aux principales villes proposées par le dossier Maroc pour abriter le Mondial. Plus qu'un mois pour connaître le pays qui organisera cette coupe en 2010 (le 15 mai sera désigné l'organisateur à Zurich) et la campagne bat son plein. Le Maroc a cette fois-ci présenté un dossier qualifié de solide sur le plan technique. C'est le premier pays à avoir été inspecté par la commission technique de la FIFA en octobre dernier. Jan Peeters qui avait mené cette commission, s'était dit alors «impressionné par ce Maroc nouveau en pleine construction». Les critères techniques de sélection de la FIFA se focalisent sur les stades, la sécurité, le volet médical et les centres d'entraînement. Mais au-delà du dossier technique aussi bien présenté fût-il, il y a des votes qui dépendent des jeux diplomatiques et de toutes les relations qui se tissent autour de cette compétition. Les expériences l'ont montré, aucun membre de la FIFA n'est à sous-estimer. Et dans ce domaine, le Maroc est rodé à ces jeux après avoir fait la tentative à trois reprises. Le poids de Blatter est donc important, mais aussi celui des 23 autres membres de la FIFA. L'association a réussi à rencontrer à deux reprises les 24 membres, pour défendre la candidature marocaine et également d'autres personnes de plus en plus influentes dans ce domaine, indique-t-on auprès de l'équipe Morocco 2010. . Concurrence redoutable de l'Afrique du SudComme atout, le Maroc présente une candidature avec des projets en cours (et non plus sur maquette). Le nombre de stades exigés par la FIFA est en passe d'être réalisé avec celui de Tanger, Marrakech et Agadir, dont les travaux sont bien avancés. D'autres chantiers seront ouverts dès que la FIFA déclarera le Maroc pays organisateur du Mondial 2010. La sécurité et la santé sont des points importants pour la désignation du pays abritant la Coupe du monde. Le Maroc mène un projet de sécurité dit «COS», qui est en finalisation en collaboration avec des experts internationaux. Avec la concurrence redoutable de l'Afrique du Sud, le Maroc met également en avant des atouts comme la proximité géographique de l'Europe, la construction de 600 km de nouvelles autoroutes, l'ouverture du ciel et l'existence de 12 aéroports internationaux connectés à 45 compagnies aériennes desservant le pays. Enfin, le Maroc met en avant l'historique, ayant énormément investi durant cette décennie pour avoir présenté sa candidature trois fois: 1994, 1998 et 2006. A son actif donc, trois expériences. En 2002, l'Afrique du Sud avait été battue d'une seule voix lors du vote, confiant l'organisation du tournoi aux Allemands pour 2006.


Centre Goal à Maâmora

Le centre de formation technique Goal à Maâmora est un projet de la FIFA dont l'objectif est la formation et l'encadrement des jeunes footballeurs, des entraîneurs et arbitres dans le cadre du développement du football. Le Maroc avait été choisi en mai dernier comme pays bénéficiaire de ce genre de projet.Badra BERRISSOULE

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc