×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Marionnaud racheté par les Chinois

Par L'Economiste | Edition N°:1940 Le 18/01/2005 | Partager

. AS Watson devient le premier distributeur mondial de parfumsL’Autorité des marchés financiers (AMF) a annoncé le 14 janvier avoir été officiellement saisie d’un projet d’offre publique d’achat sur le groupe de distribution de parfums français Marionnaud par la société AS Watson, filiale du chinois Hutchison Whampoa Ltd. «L’offre porte sur la totalité des actions et des Océanes Marionnaud Parfumeries, soit 15.878.368 actions existantes, un nombre maximum de 2.830.078 actions qui résulteraient de la conversion des Océanes pendant la période d’offre, et 2.695.312 Océanes», détaille l’AMF. L’offre est faite sous la condition qu’AS Watson détienne à l’issue de celle-ci au moins 50,01% du capital sur une base totalement diluée, c’est-à-dire totalement mise sur le marché. AS Watson propose d’acquérir les actions au prix de 21,80 euros par action et de 69,74 euros par Océane. Le prix, qui valorise Marionnaud à 346 millions d’euros, est supérieur de 24,7% au dernier cours coté le 10 janvier. Des actionnaires se sont déjà irrévocablement engagés à apporter leurs actions à l’offre, représentant 28,7% des actions visées par l’offre sur base non diluée: la famille Frydman, qui détient près de 20% du capital actuel (17% du capital dilué) et Cape holding (groupe Crédit agricole), soit 8,9% du capital actuel (7,6% du dilué). La cotation des actions est toujours suspendue «jusqu’à nouvel avis», à la demande de l’AMF. Avec les 1.300 magasins de Marionnaud en Europe, le groupe AS Watson, filiale du conglomérat de Hong-Kong Hutchison Whampoa, propriété de l’homme d’affaires Li Ka-shing, deviendra le premier distributeur de parfums au monde. Synthèse L’Economiste

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc