×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Tribune

L'utilisation de l'énergie: Une clé de compétitivité

Par L'Economiste | Edition N°:53 Le 12/11/1992 | Partager

par Naïm LAHLOU, Docteur en Energétique Président de l'AMGE, Directeur des Activités Industrielles et Thermiques-Sococharbo

L'absence de ressources humaines compétentes dans le domaine de la maîtrise de l'énergie constitue généralement un des problèmes majeurs que connaissent les chefs d'entreprise. Soucieux du développement de leurs industries, les responsables s'attachent d'abord aux investissements productifs de base, à la réduction des prix de revient et à l'amélioration de la qualité des produits fabriqués. La priorité des chefs d'entreprise est, pour ainsi dire, donnée à la production. Dans le cas des branches d'activités industrielles, peu énergivores, les actions de maîtrise de l'énergie restent subordonnées à la bonne santé financière de l'entreprise et au degré de performances techniques souhaitées.

Par manque de compétences en techniques d'utilisation rationnelle de l'énergie, et en raison de la technicité de plus en plus pointue des équipements d'économies d'énergies, les petites et moyennes industries ne disposent pas d'équipes spécialisées pouvant mener des programmes structurés de maîtrise de l'énergie.

Améliorer les performances énergétiques des équipements, optimiser les différents flux de production, instaurer une gestion fine de l'énergie,... tels sont les objectifs de l'exploitation optimale des unités de production.

L'industriel se heurte, malgré toutes les bonnes volontés, à un manque de qualification professionnelle. Le développement de l'entreprise dépend aussi de ses ressources financières. Le succès des programmes et actions de maîtrise de l'énergie dépend directement des possibilités de financements proposées ou des fonds disponibles. Dans bien des cas la priorité est donnée aux investissements productifs pour acquérir de nouvelles parts du marché ou de réduire des postes de coûts plus importants que celui de l'énergie. Par ailleurs entreprise peut tirer profit des programmes de démonstration.

Sous l'impulsion conjuguée des pouvoirs publics et des et des secteurs professionnels organisés, la mise en place de programmes de démonstration peut aider à:

- la prise de décision sur la rentabilité de l'investissement lié aux économies d'énergie. La méconnaissance de la technologie et le doute sur les performances des équipements constituent une des craintes des chefs d'entreprise,

- maîtriser les temps de retour des investissements : en dépit de l'intérêt économique de l'opération, l'industriel est peu motivé pour les délais de longue durée,

- l'installation des équipements à hautes performances énergétiques.

La réussite de ces programmes dépend directement du degré d'implication de l'ensemble des acteurs intervenant dans la maîtrise de l'énergie.

Il relève des compétences des pouvoirs publics de prendre les mesures adéquates pour contribuer à l'utilisation rationnelle de l'énergie dans les différents secteurs de l'activité économique.

L'expérience internationale dans ce domaine, riche en renseignements pratiques, l'analyse des spécificités et contraintes du Maroc peuvent constituer la base des choix d'orientation.

Les mesures d'accompagnement s'articulent généralement autour des axes suivants:

- mesures d'encouragements,

- mesures réglementaires et législatives,

- campagnes de sensibilisation et d'information

En définitive, l'utilisation rationnelle de l'énergie est un facteur clé de la compétitivité de l'entreprise.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc