×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Entreprises

    Lire vite

    Par L'Economiste | Edition N°:239 Le 18/07/1996 | Partager

    · Population: Un nouveau siège

    Le ministre chargé de la Population, M. Lamine Benomar, a inauguré, début juillet, le nouveau siège de la délégation régionale du Ministère à Casablanca, rue Oum Er Rabia, angle Boulevard Zerktouni et rond-point d'Europe.

    · Ministère et ONG pour l'environnement

    Sous le thème "Gestion de l'Environnement pour un partenariat Ministère de l'Environnement-ONG", cadres ministériels et représentants d'ONG diverses en charge des questions de l'environnement ont été réunis dans le cadre d'un forum organisé par le Ministère de l'Environnement. Objectif: définir une stratégie de partenariat devant déboucher sur la réalisation de projets communs aux niveaux local, régional ou national.

    · Le "Prix de l'Innovation" à Fès

    A l'occasion de la journée d'étude consacrée récemment à la jeune entreprise et organisée conjointement par l'Association Fès-Saïss et la Fondation de la Banque Populaire pour la création d'entreprises, le "Trophée du meilleur jeune promoteur et le "Prix de l'Innovation" pour l'année 95 ont été respectivement décernés à M. Salah Makmar, directeur de la Société de Précision, d'Outillage et de Traitement Thermique (SPOTT) et à Mlle Fatima Alaoui Mdaghri, directrice de la Chocolaterie Regalia.
    Le premier a poursuivi ses études à la Faculté des Sciences de Fès puis en France où il s'est spécialisé dans la métallurgie et le traitement thermique et la seconde est lauréate de l'ESIG-Fès.

    · 1ère réunion du Conseil de Polyfinance

    En préparation de la rentrée scolaire, la première réunion du Conseil Scientifique et Pédagogique de Polyfinance s'est tenue le 19 juin dernier. La mission du Conseil a été confirmée et détaillée: assurer une adéquation permanente entre les besoins des opérateurs économiques et les formations proposées par Polyfinance; définir les orientations pédagogiques de Polyfinance.
    Par ailleurs, le Conseil a décidé de renforcer la dimension internationale de l'Ecole Polyfinance en encourageant une collaboration avec des institutions internationales.
    Le Conseil se compose de MM. Saïd Ahmidouch (CAA), Mustapha Bakkoury (SONADAC); Saïd Bendidi (Moussahama), Abdelaziz Bennani (Wafabank), Hassan Bouhemou (Marfin), Adil Douiri (CFG), Amar Drissi (Lesieur Cristal), Mohamed El Hajjouji (Akce Finance), Abderrahmane Lahlou, Jamal Lemridi (Crédit du Maroc), Abdelkader Massnaoui (Cabinet Massnaoui & Ass.) et Abdelkader Raghni (Interfina).

    · Maroc Bureau importera du H. P. Computer

    Après l'échéance du contrat de distribution avec Serinfor, Hewlett Packard a nommé Maroc Bureau importateur agréé pour le marché des produits de son organisation "Computer System". Hewlett Packard est une compagnie spécialisée dans l'électronique et la technologie d'information. Pour l'année 1995, elle a réalisé un C.A. de 31,5 milliards de Dollars avec un profit de 2,4 milliards. Elle assure la vente et le support de plus de 24.350 produits dans plus de 110 pays. Maroc Bureau, qui appartient au groupe A. Zniber et détient une expertise dans l'intégration de systèmes, a créé un département Systèmes d'information au 5, Bd Abdellah Ben Yacine, qui aura pour mission le développement des systèmes d'information entreprises au travers d'une structure commerciale dédiée et d'un réseau de partenaires à valeur ajoutée.
    Serinfor continuera cependant à importer directement pour le marché marocain des micro-ordinateurs et des imprimantes HP, matériels commercialisés par un réseau de revendeurs.

    · ODEP: Résultats 1995

    Pour l'exercice 1995, le Conseil d'administration de l'ODEP s'est réuni fin juin; il en ressort que:
    - le trafic a réalisé une augmentation du tonnage de 7,8% par rapport à l'exercice 94;
    - l'efficience dans l'utilisation des moyens matériels de l'Office s'est améliorée (hausse de la productivité variant de 7,9 à 15%);
    - les coûts ont été maîtrisés au mieux (les consommations ont augmenté de 4,9% malgré la prise en charge du dragage par l'ODEP);
    - le personnel a été parfaitement sensibilisé à la nécessité de fournir un service de qualité optimale au moindre coût.
    Tous ces éléments ont fait que le chiffre d'affaires pour l'exercice 1995 a atteint 1,540 million de DH, soit une hausse de 25%. Le bénéfice d'exploitation progresse de 98% et la valeur ajoutée de 33%.
    Durant ce même exercice, l'ODEP a réalisé 18.926 journées de formation ayant bénéficié à 4.094 agents et a distribué 171 prêts au logement correspondant à 29,5MDH. Pour son programme d'investissement 1994-1998, l'Office a prévu une enveloppe de 2,212MDH.

    · Une journée électricité

    Suite aux rencontres et échanges entre les responsables de l'Office National d'Electricité et les représentants de la Banque Mondiale et d'organismes homologues du Bassin méditerranéen, il a été décidé d'organiser une journée de présentations et d'échanges d'expériences en matière de production privée d'électricité dans la région. L'ONE s'est proposé pour l'organisation de cette rencontre le 23 juillet à l'hôtel Royal Mansour à Casablanca. A côté du Maroc, l'Algérie, la Tunisie, la France, le Portugal, l'Espagne et l'Italie prendront part aux travaux.

    · Proparco: 166 MDH au Maroc en 1995

    Au terme de l'exercice 1995, le total des engagements de Proparco, toutes zones et opérations confondues, s'élève à 1,02 milliard de FF, soit 1,74 milliard de DH, dont 166 millions de DH pour le Maroc. Globalement, le montant des autorisations pour les fonds propres a atteint 126,4 MDH pour 22 opérations. 75 opérations de prêts d'un montant de 1,39 milliard de DH ont été approuvées, de même que 5 dossiers de garantie portant sur un montant de 227,3 MDH.
    Quatre années après son installation, le portefeuille "Maroc" de Proparco représente 12% de l'ensemble de ses engagements cumulés dont 735 MDH de prêts.
    Proparco est présente dans 91 pays, au Maghreb et dans les pays francophones d'Afrique subsaharienne, aux Caraïbes et aux Iles du Pacifique. Depuis sa transformation en société financière en 1990, les autorisations cumulées de Proparco ont atteint, à fin 1995, 503 MFF en fonds propres, 3,6 milliards en prêts et l'équivalent de 158 MFF sous forme de garanties.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc