×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Courrier des Lecteurs

    L'inflation atteint 5,1% en 1994

    Par L'Economiste | Edition N°:166 Le 09/02/1995 | Partager

    L'augmentation des prix à la consommation est de l'ordre de 5% voilà maintenant deux ans. Cette stabilisation peut surprendre compte tenu de la reprise de la consommation en 1994.

    Les prix à la consommation ont augmenté de 5,1% en 1994 par rapport à l'année précédente, selon l'enquête de la Direction de la Statistique sur les prix de détail (base 100: 1989) effectuée en décembre dernier. Ce taux correspond en réalité à l'évolution de l'indice moyen des prix à la consommation et est souvent assimilé au taux d'inflation. En 1993, il avait atteint 5,2%. Cette quasi-stagnation des prix à la consommation peut surprendre s'il est fait référence au redressement de la consommation qui a eu lieu l'année dernière du fait de la reprise économique.

    Il est à rappeler que l'indice du coût de la vie, qui rend compte de l'évolution des prix, est calculé sur de nouvelle bases depuis octobre 1993 avec toutefois le maintien de la même population de référence à savoir la population urbaine dite modeste. L'année de base est désormais 1989 au lieu de la période mai 1972 à avril 1973. Le panier de la ménagère contient 385 article (au lieu de 210) et 768 variétés de produits. Ces articles sont classés en 8 groupes et 53 sous-groupes. Pour le nouvel indice, la structure de pondération est puisée dans les résultats des deux enquêtes sur le niveau de vie des ménages, effectuées l'une en 1984-1985 et l'autre en 1991.

    Sur le seul mois de décembre, l'indice du coût de la vie s'est établi à 137,4 points, en baisse de 0,5% par rapport au mois précédent. Ce recul découle exclusivement de l'indice des prix des denrées alimentaires qui a régressé de 1,2% à 144,7 points. Jugée importante par la Direction de la Statistique, cette régression tient à la baisse des prix des fruits frais, légumes frais, poissons frais et des viandes notamment. Elle ne traduit cependant pas la tendance globale des prix des produits alimentaires sur l'ensemble de l'année. Ceux-ci ont connu une hausse particulièrement vive: elle est de l'ordre de 7,6% en variation annuelle.

    Pour le mois de décembre toujours, les autres groupes de produits se sont tous inscrits en hausse, a l'exception des soins médicaux et des transports et communication qui ont stagné à leur niveau de novembre.

    L'augmentation des indices habillement, habitation et équipement ménager est de l'ordre de 0,2% pour chacun des trois groupes. La plus forte hausse (0,3%) a été relevée au niveau du poste de dépenses "autres biens et services" alors que la plus faible correspond aux loisirs et culture (0,1%).

    Par ailleurs, aucune des onze villes constituant le panel constatée en décembre. Celle-ci oscille entre 0,8% pour Tanger et 0,1% pour Laâyoune.

    La lecture croisée de l'ICV par ville et groupe de produits montre que les indices les plus forts correspondent à Casablanca pour l'alimentation (147,9 points), Laâyoune pour l'habillement (156,2) et l'équipement ménager (139,8), Marrakech pour l'habitation (138,3) et les loisirs et culture (144,7), Meknès pour les soins médicaux (134,7) et Fès pour les transports et communications (133,1). L'idéal pour une ménagère aurait été donc d'habiter à Oujda, de manger à Laâyoune, de s'habiller et de se divertir à Fès, d'acheter ses articles ménagers et se soigner à Casablanca. Car c'est dans ces villes que les indices ont été les plus bas en décembre 1994.

    H.E.



    Indice du coût de la vie décembre 1994

    par groupes de produits



    Groupes


    Novembre

    94



    Décembre

    94



    Variation

    (%)


    Alimentation

    Habillement

    Habitation

    Equipement ménager

    Soins médicaux

    Transport et communication

    Loisirs et culture

    Autres biens et services


    146,4

    134,9

    130,8

    123,3

    123,1

    127,9

    128,1

    140,8


    144,7

    135,1

    131,0

    123,5

    123,1

    127,9

    128,2

    141,3


    -1,2

    0,2

    0,2

    0,2

    0,0

    0,0

    0,1

    0,3



    Indice Général


    138,0


    137,4


    -0,5

    Source: Direction de la Statistique

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc