×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

L'Inde annonce un doublement des prêts à l’Afrique

Par L'Economiste | Edition N°:2752 Le 09/04/2008 | Partager

. Echanges commerciaux: 30 milliards de dollars en 2006-2007Le Premier ministre indien, Manmohan Singh, a annoncé le doublement des prêts consentis à l’Afrique à 5,4 milliards de dollars sur les 5 prochaines années (contre 2,1 milliards sur les 5 années précédentes) mardi 8 avril, au 1er jour d’un sommet inédit Inde-Afrique à New Delhi.«L’Inde souhaite que le 21e siècle soit celui de l’Asie et de l’Afrique et que les peuples des deux continents travaillent de concert pour promouvoir une mondialisation qui soit égale pour tous», a-t-il lancé à l’ouverture du sommet prévu jusqu’à ce mercredi et rassemblant 14 pays d’Afrique.Singh a également offert une série de mesures comme un accès préférentiel pour les exportations de certains produits (coton, cacao, aluminium, cuivre...) et une série de partenariats dans l’agriculture ou l’éducation. L’Inde, en pleine croissance et aux besoins énergétiques colossaux lorgne, tout comme la Chine rivale, les immenses ressources africaines. Des Indiens ou ressortissants d’origine indienne sont présents dans des pays comme l’Ouganda, le Kenya ou l’Afrique du Sud. New Delhi avait noué d’étroites relations en Afrique dans les années 1960 et 1970, à l’époque où l’Inde, Etat non aligné, soutenait des mouvements de décolonisation.Aujourd’hui, la troisième économie d’Asie, dont le taux de croissance économique tourne autour de 9%, est en quête de ressources énergétiques, d’autant que sa consommation en la matière devrait doubler d’ici à 2015 et qu’elle importe déjà 70% de ses besoins en produits pétroliers.Le commerce bilatéral entre l’Inde et le continent africain s’est élevé à 30 milliards de dollars pour l’année 2006-2007, selon les chiffres gouvernementaux.Synthèse L’Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc