×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

LG Card cherche repreneur désespérément

Par L'Economiste | Edition N°:1673 Le 30/12/2003 | Partager

. Ses créanciers veulent le placer sous administration judiciaire Après l'échec d'une tentative pour trouver un acheteur, les créanciers de LG Card, numéro un des cartes de crédit en Corée du Sud, envisagent de placer le groupe sous administration conjointe des banques. «Les créanciers songe sérieusement à la possibilité de placer LG Card sous administration commune», a déclaré le président de Woori Bank, Lee Duk-Hoon. Et d'ajouter: «La liquidation doit être la dernière carte à jouer et nous discutons des moyens de l'éviter».Tout en soulignant que les créanciers s'en tenaient à leur projet initial de vendre le groupe avant le 31 décembre 2003, Duk-Hoon a, néanmoins, précisé que des modifications des termes de la vente peuvent être envisagées afin de la faciliter. Toutefois, Lee Jong-Hui, vice-président de Woori Bank, a estimé que les chances étaient minces de voir une banque sud-coréenne racheter LG Card. «Nous allons présenter des initiatives pour résoudre les problèmes de liquidités de LG Card d'ici la fin de l'année», a-t-il déclaré. Une bonne partie de la dette du groupe pourrait être gelée. Les huit banques créancières de LG Card avaient décidé de le vendre dans le cadre d'enchères auxquelles elles participaient seules, mais aucune ne s'est présentée alors que la date limite des offres avait été repoussée de mardi à vendredi dernier et que les termes de la vente avaient été rendus plus alléchants. Les créanciers doivent se dépêcher de trouver un acheteur avant le 7 janvier, date à laquelle LG Card doit rembourser 700 milliards de wons de dettes venues à maturité. Synthèse L'Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc