×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    eleconomiste

    eleconomiste
    Economie

    Les producteurs de bio se regroupent

    Par L'Economiste | Edition N°:599 Le 21/09/1999 | Partager

    · Objectifs de la nouvelle association: Développer l'agrobiologie et lever les nombreuses contraintes d'un secteur naissant


    Menthe, persil, tomate, concombre, agrumes, citron, haricot, melon... La culture bio commence à émerger. De nouvelles niches et opportunités apparaissent aujourd'hui pour les opérateurs marocains. Si le développement du biologique démontre qu'un secteur est à l'avant-garde et à l'écoute des marchés, il nécessite une organisation spécifique et conforme à une réglementation stricte bannissant le recours aux pesticides notamment. Aussi les opérateurs du secteur ont-ils décidé de se regrouper et de créer l'Association des Producteurs et Transformateurs de la Filière Biologique(1), au sein de la Ficopam. Objectif, développer et promouvoir un créneau porteur et fort rémunérateur sur les marchés européens. Mais aussi entreprendre des actions pour lever les contraintes d'une filière naissante. Et elles sont de taille.
    Outre l'absence d'une réglementation spécifique, la majorité des agriculteurs sont encore insuffisamment formés et encadrés et ont du mal à faire face aux impératifs techniques, expliquent les opérateurs. Loin d'être une culture du laissez-faire, cette agriculture demande des capacités pour identifier les problèmes, des connaissances sur les cycles des ravageurs ou la dynamique de la matière organique dans le sol notamment.
    Autres freins rencontrés, l'indisponibilité des produits phytosanitaires spécifiques (homologués en France mais pas au Maroc), de plants et semences ou encore l'absence de nomenclature douanière spécifique et de logistique de transport.

    A l'issue de l'assemblée constitutive du 13 septembre, les membres du Bureau ont décidé d'organiser le 20 octobre prochain un forum pour élargir la représentativité de l'association à l'ensemble des opérateurs, mais aussi d'élaborer un plan d'action pour la filière.
    Aujourd'hui, bien que marginale par les surfaces utilisées (la France consacre 0,5% et l'Allemagne 1,6% de leur SAU), la progression de ce marché en Europe connaît une croissance soutenue de plus de 10% par an depuis trois ans, la plus forte dans le secteur de l'agro-alimentaire. Depuis 1990, les Etats-Unis enregistrent une croissance de 20% par an.
    La recherche de produits sains a ainsi créé de nouvelles possibilités d'exportation pour le monde en développement. De nombreux pays ont déjà commencé et le Maroc figure sur la liste. Actuellement, près d'un millier d'hectares agréés par un organisme français accrédité par les marchés de l'UE sont plantés pour le maraîchage à contresaison, les agrumes qui ont fait l'objet du premier projet de culture biologique mis en place il y a cinq ans. Autres cultures, les plantes aromatiques et médicinales avec d'importants gisements naturels ou encore la production oléicole.
    Côté chiffres, pour les agru-mes par exemple, 421 tonnes ont été exportées lors de la campagne 1998/99, soit une hausse de 12% par rapport à la saison précédente. Mais ce sont surtout les légumes qui affichent les meilleurs scores en multipliant par six fois et demie les expéditions: 1.185 contre 188 tonnes en 1997/98.

    Meriem OUDGHIRI

    (1) Les membres du bureau sont: MM. Mohamed El Jamali, président; Ahmed Bousseta, secrétaire général; Ahmed Mouna, trésorier. Assesseurs: MM. Donat Arnaudo; Marco Palmieri; Mohamed Chraïbi; Mouncef Kabbaj.

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc