×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Les pays ACP négocient avec l’UE

Par L'Economiste | Edition N°:2418 Le 08/12/2006 | Partager

. El Béchir appelle à un système économique mondial plus juste LE cinquième sommet des pays ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique), consacré essentiellement aux relations commerciales avec l’Union européenne (UE), s’est ouvert le 7 décembre à Khartoum en présence de nombreux chefs d’Etat et de gouvernement. Ce sommet de 2 jours doit donner lieu à une déclaration dite de Khartoum qui présentera la vision des pays du groupe sur leurs futures relations avec l’UE qui s’apprête à mettre fin à des avantages commerciaux en leur faveur, notamment des tarifs peu élevés de leurs produits agricoles sur le marché européen. Le Soudan espère recevoir un soutien politique du groupe à sa position au Darfour. «Les pays ACP ont besoin plus que jamais de former un bloc fort, solidaire et uni», a déclaré le président soudanais, Omar El Béchir. Il a estimé que cette solidarité était nécessaire pour défendre les intérêts du groupe dans un monde en pleine évolution, ajoutant que le partenariat, notamment avec l’UE «doit être un outil et non un handicap au développement». El Béchir a demandé un accès plus facile des produits des pays ACP sur le marché européen, davantage d’aide au développement et assuré que le groupe était prêt à collaborer avec l’UE dans le volet de la démocratie, des droits de l’Homme et de la bonne gouvernance. Plus généralement, le président soudanais a appelé à un système économique mondial «plus juste», prônant l’annulation de la dette des pays pauvres, une meilleure représentation de ces pays dans les institutions financières internationales et une réforme de l’Onu par l’élargissement du Conseil de sécurité. Synthèse L’Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc