×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Les opérateurs satisfaits des prestations douanières

Par L'Economiste | Edition N°:1052 Le 04/07/2001 | Partager

. Selon une enquête, le niveau de satisfaction des clients de la Douane a atteint 7 sur 10 L'Administration des Douanes et des Impôts Indirects (ADII) a rendu publics lundi dernier les résultats de sa troisième enquête de satisfaction. Les indicateurs sont généralement meilleurs par rapport à ceux de l'année dernière. Le niveau de satisfaction a atteint en moyenne 7 sur 10. Selon l'échelle sémantique établie par l'ADII, cette note signifie que les personnes interrogées sont “satisfaites”. L'enquête, menée de février à mai derniers, a touché trois catégories de clients. La première regroupe les opérateurs économiques (transitaires et entreprises). Ainsi, sur 995 opérateurs questionnés, 391 ont répondu aux questionnaires, soit un taux de réponse de seulement 39,3%. Mais Abderrazak Mossadeq, DG de l'ADII, ne pense pas que ce taux est faible. Il considère que ce sont essentiellement les insatisfaits du régime douanier qui ont répondu et dresse une comparaison avec le taux de participation dans les élections, généralement faible, mais au demeurant représentatif. En détail, les transitaires ont accordé la note de 6 sur 10 pour la vérification matérielle des marchandises contre 7 sur 10 pour les entreprises. Le dédouanement à domicile est très apprécié. L'orientation et l'assistance le sont moins (5 sur 10). Les opérateurs étaient aussi appelés à se prononcer sur la qualité des produits douaniers, notamment ceux nouvellement mis sur le marché. Certains étaient appréciés, d'autres pas connus du tout. Ainsi, le système de l'échange des données informatisées (EDI) a été accueilli positivement par 67,1% de la population interrogée. Côté gestion personnalisée des régimes économiques (RED), un grand effort devra être déployé au niveau de l'information des transitaires. En effet, 69,8% de cette catégorie ont déclaré ignorer cette procédure. Mais de tous les produits douaniers, les magasins et aires de dédouanement sont les plus appréciés. Ils sont jugés positifs par 84,4% des opérateurs. La deuxième catégorie objet de cette enquête comprend les passagers aux aéroports. Ainsi, 46% des passagers à l'arrivée affirment connaître la procédure des circuits rouge et vert. Ils ont été informés essentiellement par les brochures et les agents de la Douane. La consultation du site Web, récemment relooké, progresse aussi. Elle est effectuée par 5,5% de voyageurs contre 1% l'année dernière. Au niveau du contrôle douanier, 23,6% des passagers ont déclaré l'avoir passé. Ce contrôle a porté essentiellement sur les bagages et, à moindre degré, sur les moyens de paiement. La tendance s'est donc inversée. Avant, c'était surtout les moyens de paiement qui étaient au centre de cette vérification. La durée moyenne de passage en douane recueillie auprès des voyageurs est évaluée à 2,3 minutes.


Ignorance

La troisième catégorie objet de l'enquête, à savoir les usagers des services postaux, a mis l'accent sur son ignorance de certaines procédures de dédouanement. En effet, 70% de ces usagers affirment ignorer la réglementation concernant l'activité postale. Ceux qui sont informés l'ont été grâce au Code des Douanes. La plupart des enquêtés sont satisfaits de la qualité du contrôle et de sa durée. Fait significatif: seulement 7,8% des usagers relèvent la lenteur dans la file d'attente. Il est à noter que la Douane a lancé un nouveau service d'admission temporaire des véhicules au profit des MRE accostant à Tanger et à Nador. Pour en bénéficier, l'utilisateur devra remplir un formulaire sur le site de la Douane avant son voyage. Il le présentera après à l'agent douanier détaché sur le navire pour avaliser la prise en charge de son véhicule. N. L.


. Recettes douanières en hausseLes recettes sur les droits de douane sont encore en hausse à fin avril 2001: plus 4%. Cette hausse vient du renchérissement de la facture céréalière, indique le Ministère des Finances, et fait donc plus que compenser le démantèlement tarifaire.. Légère hausse de la production minièreL'activité minière a enregistré, durant le premier trimestre 2001, une légère hausse de 1%, par rapport au trimestre précédent. La production énergétique a accusé une baisse de 1% durant la même période. C'est ce qu'ont indiqué les résultats de la dernière enquête de conjoncture réalisée par la Direction de la Statistique. La hausse de la production minière, explique la même source, est due à la production des minéraux non métalliques, notamment celle des phosphates. Le niveau des stockes des produits miniers est jugé normal pour 87% des cas. . Importation d'orge: Exonération des DD et de la TVAL'importation d'orge sera exonérée des droits de douane et de la TVA, pour la période allant du 2 juillet au 31 décembre 2001, c'est ce qu'a annoncé le ministre de l'Agriculture, du Développement Rural et des Eaux et Forets. Cette mesure vise à assurer aux éleveurs un approvisionnement suffisant en orge en cette période de sécheresse et constituer des réserves de semences pour la campagne prochaine. . Partenariat entre Dialy et ReutersLe portail mobile marocain Dialy et l'agence de presse Reuters ont conclu un partenariat dans la région MENA. Ils lancent conjointement trois nouveaux services SMS: Info Dialy!, Biz Dialy! et Sports Dialy!. Les dépêches, concernant respectivement les domaines de l'information générale, des affaires et du sport national et international sont rédigées par Reuters sous format SMS. Elles sont envoyées directement sur les téléphones portables des abonnés mobiles des deux opérateurs de téléphonie mobile marocains grâce aux services de Dialy!. Dans un premier temps, ce service sera proposé gratuitement aux abonnés. A noter que Dialy, le premier portail mobile marocain, a lancé son service en avril 2001.
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]onomiste.com
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc