×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Le salon de l’enseignant se régionalise

Par L'Economiste | Edition N°:2661 Le 28/11/2007 | Partager

. La 4e édition s’est tenue à Tanger. Objectif: Se rapprocher des professionnels de l’éducation Opération réussie pour la 4e édition du salon de l’enseignant. Cette fois, c’est la ville de Tanger que les organisateurs, en l’occurrence la Fondation Mohammed VI de promotion des œuvres sociales de l’éducation et de la formation, ont choisie pour abriter la manifestation. Les premières éditions avaient été organisées à Casablanca, il était donc normal de cibler les autres régions du Royaume. Ainsi, plus d’une trentaine d’exposants issus de différents horizons ont pris place sur la pelouse du terrain sportif de l’Institut supérieur international de tourisme jusqu’à lundi dernier. Suite à une première journée plutôt calme vendredi, l’ambiance était plus animée durant le week-end. La rencontre se veut, selon ses promoteurs, un espace de rencontres entre l’enseignant, sa famille et les différents exposants. Parmi ces derniers figurent en première ligne les institutionnels, la Fondation, le ministère et autres partenaires de l’enseignement. Mais les stands les plus visités étaient ceux des promoteurs immobiliers et des banques affiliées à la Fondation. «Mais l’objectif essentiel reste la promotion des services offerts par la Fondation», selon Aziz Kaichouh, directeur de communication à la Fondation. Ainsi, il a été particulièrement question d’accès au logement, de crédits bancaires, d’assurances et de loisirs. A noter que la Fondation compte aujourd’hui plus de 350.000 membres dont une bonne partie de retraités. Elle a permis à plus de 35.000 familles d’enseignants d’accéder au logement à travers des aides diverses. La Fondation qui se charge aussi de l’assurance maladie complémentaire des enseignants a traité plus de 181.000 dossiers de maladies chroniques pour un montant de près de 117 millions de DH. Elle a également accordé près d’un millier de bourses d’excellence aux étudiants issus des familles adhérentes. Concernant le transport, la Fondation a permis à plus de 3 millions d’usagers des réductions de 40% au niveau du transport ferroviaire. Côté loisirs, elle s’est illustrée par la construction de deux centres d’estivage ainsi que par le lancement d’un produit nouveau, Safar Taalim, avec d’importantes réductions au niveau du transport et de l’hébergement. Ali Abjiou

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc