×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Le redressement minier confirmé

Par L'Economiste | Edition N°:2624 Le 04/10/2007 | Partager

. La croissance dopée, entre autres, par Managem et AWB. CA valorisé à 15,24 milliards de DH. Un résultat net en forte progression de 75,3%LE passage aux normes IFRS s’est effectué sans encombre, même s’il a nécessité près de 2 ans de travail acharné. Ainsi, le périmètre de consolidation a intégré toutes les filiales du groupe de Managem à Nareva. Toutefois, ce passage a eu un double impact, à la fois positif avec une hausse de 568 millions de DH au niveau des capitaux propres (dû à l’effet compensé des immobilisations corporelles des avantages du personnel et des instruments financiers) et négatif de 3,34 milliards de DH pour l’endettement net à fin décembre 2006. Cette progression s’explique par la mise en compte dans l’endettement en IFRS du passif lié aux instruments financiers pour 3,3 milliards de DH.Au premier semestre 2007, le chiffre d’affaires consolidé passe de 13,46 milliards de DH au 30 juin 2006 à 15,24 milliards de DH pour la même période de 2007, soit une progression de 13,2%. Cette variation trouve son fondement dans la hausse des cours des minerais, de la poursuite du développement de la grande distribution, de la croissance des activités d’Optorg, du démarrage de Wana et la progression d’Onapar. Le résultat d’exploitation courant s’élève à 568,3 millions de DH pour les 6 premiers mois de l’année, contre 930 à la même période de l’année précédente, soit une diminution de près de 39%. Cette fluctuation s’explique par l’effet compensé des différentes performances des activités du groupe. Il y a la perte dégagée de l’activité de Wana (573 millions de DH). Celle-ci est ainsi atténuée par la progression d’Onapar (130 millions de DH), Optorg (74 millions de DH) et Cosumar (65 millions de DH). «Hors Wana, le résultat d’exploitation aurait progressé de 32,8%», estime-t-on au sein du Holding. Pour le résultat net part du groupe (RNPG), l’ONA a enregistré une progression globale de 75,3% par rapport au 30 juin 2006. En effet, passé de 581,2 millions de DH à 1,02 milliard de DH, le RNPG a été boosté par le redressement de Managem (537 millions de DH), la croissance d’Attijariwafa bank (57 millions de DH) et d’Optorg ainsi que la plus-value de cession d’AXA-ONA (678 millions de DH). Aussi, cette progression du RNPG explique l’augmentation des capitaux propres part du groupe. Ceci vient en compensation de l’augmentation du dividende unitaire distribué en 2006 (2 DH/action). En ce qui concerne la capacité d’autofinancement consolidée, elle s’affiche à 535,1 millions de DH au 30 juin 2007 contre 979 à la même période de 2006. Ceci est dû à l’augmentation de la charge d’impôt principalement Cosumar, Optorg, Onapar, Centrale Laitière et FIII, ainsi qu’aux pertes opérationnelles.


Boom d’acquisitions

L’INVESTISSEMENT net des cessions consolidé du groupe a atteint 1,54 milliard de DH au 1er semestre 2007. Soit des investissements s’élevant à 4,68 milliards de DH, essentiellement composé de l’écart d’acquisition relatif à l’engagement de rachat des minoritaires de Marjane et Acima, ainsi qu’à l’acquisition complémentaire des titres Managem par ONA SA (2,76 milliards de DH). Autres causes, les investissements en immobilisations corporelles pour 1,29 milliard de DH et les investissements financiers pour 623,4 millions de DH. A noter que ces investissements ont été compensés, entre autres, par la cession de 49% d’AXA assurance Maroc pour 3,12 milliards de DH.My Ahmed BELGHITI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc