×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Agadir se dote d’un centre de formation mixte

Par L'Economiste | Edition N°:2624 Le 04/10/2007 | Partager

. Un projet porté avec la collaboration de l’OFPPT. Un investissement de 5,5 millions de DH Le développement social par le biais de la formation, c’est la vocation du centre de formation professionnelle en projet à Agadir. Le coup d’envoi des travaux a été donné mardi dernier par Sa Majesté le Roi Mohammed VI. Initié par la Fondation Mohammed V pour la solidarité, ce projet socio-éducatif dédié particulièrement aux handicapés moteur, sera réalisé en partenariat avec l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT). Il nécessitera un investissement de 5,5 millions de DH dont 1,5 million de DH à la charge de l’OFPPT pour l’équipement. Confié pour sa conception à l’architecte Samira Saoudi, l’établissement sera implanté dans le quartier administratif d’Agadir. Il sera aménagé sur une superficie totale de 3.000 m² dont 1.000 m² couverts répartis sur un R+1. Des surfaces d’architecture moderne qui comprendront entre autres cinq ateliers de formation, deux salles de cours, un bloc administratif, une bibliothèque et une infirmerie. Le tout devrait être opérationnel en octobre 2008 pour accueillir 200 personnes au total. Plusieurs filières de formation y seront proposées. Il s’agit entre autres de spécialisations en bijouterie, coiffure, infographie et réparation électroménager. L’objectif est d’assurer la qualification professionnelle des handicapés moteurs dans des métiers porteurs d’emplois et par conséquent faciliter leur intégration sociale. A noter que ce projet s’inscrit dans un accord de partenariat global entre la Fondation Mohammed V et l’OFPPT qui vise l’aménagement de dix centres du même genre à travers le Royaume. Un programme doté d’une enveloppe globale de 108 millions de DH répartie à part égale entre la Fondation Mohammed V et L’OFPPT. Pour l’heure, deux centres sont déjà opérationnels, respectivement à Settat et à Tanger. Rappelons aussi que le Souverain a également présidé mardi dernier l’inauguration d’un centre socio-éducatif pour jeunes à Bensergaou. La structure a été réalisée par la Fondation Mohammed V avec la contribution de Ciments du Maroc. D’un coût de 3,7 millions de DH, elle sera gérée dans le cadre d’un partenariat entre le département de la Jeunesse et des Sports, la Commune urbaine et le conseil d’associations de l’établissement. De notre correspondante, Malika ALAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc