×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Le Fogarim s’arrête à Marrakech

Par L'Economiste | Edition N°:2306 Le 27/06/2006 | Partager

. Objectif: Sensibiliser sur les avantages du fonds d’accès au logement. Ouverture d’un guichet unique au sein de la Chambre de commerce LA caravane Fogarim s’est arrêtée à Marrakech le temps d’un week-end. Une caravane qui a accueilli beaucoup de monde. L’objectif de l’opération est de sensibiliser les populations ciblées aux avantages de ce fonds d’accès au logement. Organisée par le ministère de l’Habitat en partenariat avec la Fédération des Chambres marocaines de commerce, d’industrie et de services, la caravane a pour mission de présenter toutes les opportunités offertes par ce fonds pour l’accès au logement, les conditions d’éligibilité et les différents partenaires. Le Fogarim (Fonds de garantie pour les revenus irréguliers et modestes) est un programme mis en place en 2003 pour la promotion de l’habitat au profit des petits ménages. Durant ses deux premières années d’existence, il n’a pas bien fonctionné. Relifté ensuite via des mesures plus incitatives et aussi des procédures plus simples dans le financement, il a été recadré grâce au programme de l’INDH (Initiative nationale de développement humain). Selon le ministère de l’Habitat, 2020 dossiers ont été traités par ce fonds quelques semaines après l’application des nouvelles mesures. Aujourd’hui, toutes les banques y adhèrent. Les premiers prescripteurs ont été la BCP, le CIH et BMCE. Ils ont répondu présents à cette caravane de promotion mise au cœur de cette stratégie. Les promoteurs immobiliers, aussi. Marrakech est la deuxième escale, avec un salon regroupant toutes les banques inscrites dans ce programme. A cette occasion, un guichet spécial au sein de la CCIS (Chambre de commerce et d’industrie) a été inauguré. Sa mission sera la sensibilisation aux avantages de ce fonds et la présentation d’informations au public concerné. Un accord de coopération a été conclu dans ce sens le 23 juin à Marrakech, entre le ministère délégué chargé de l’Habitat et de l’Urbanisme et la Chambre de commerce. La CCIS s’est engagée, quant à elle, à mobiliser les moyens humains et logistiques nécessaires à la concrétisation des objectifs de cette coopération.De notre correspondante,Badra BERRISSOULE

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc