×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Agenda

La CCI de Marseille au Maroc: Recherche de projets en partenariat

Par L'Economiste | Edition N°:5 Le 28/11/1991 | Partager

Une délégation de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Marseille-Provence était au Maroc du 20 au 23 Novembre.35 entreprises étaient présentes, concrétisant le partenariat entre la France et le Maroc. 3 professeurs d'université, dont le professeur Miège qui a édité le numéro un de la revue, "Maroc-Europe" représentaient les liens culturels unissant les deux rives méditéranéennes. Enfin, des représentants du conseil régional accompagnaient la délégation, faisant ainsi ressortir la coopération que la région de Marseille est prête à établir avec le Maroc.


La Chambre de Commerce et d'Industrie de Casablanca a reçu du 20 au 23 novembre la Chambre de Commerce et d'Industrie de Marseille-Provence. C'est la troisième rencontre du même genre. Déjà en 1989, la Chambre de Casablanca avait reçu une délégation de Marseille. Une convention de coopération économique était alors signée. Les deux chambres devaient se rencontrer chaque année.
Cette dernière rencontre a été très fructueuse. Ayant déjà une connaissance du pays, la délégation est venue avec des idées fermes de partenariat. 35 entreprises y étaient présentes.

Partenariat

M. Pierre Issac président d'une société spécialisée dans l'installation éléctrique et le Génie Civil SEVMEV, a été satisfait de ses contacts.
Pendant son séjour, et surtout lors d'une conférence qu'il a présidé, il s'est dit impressionné par la compétence des spécialistes locaux.
Il est arrivé en retard pour deux appels d'offres, mais il a été satisfait d'avoir souscrit à un appel d'offres de 24 à 32 millions de dirhams d'une régie autonome. Le président d'UNITRA, société de production de pièces détachées et travaux publics a pris conscience du besoin du Maroc en matériel d'occasion.
Aussi il a été prévu une implantation d'une société franco-marocaine, filiale de la société B.T.I., dans la région de Casablanca. Cette usine doit être opérationnelle vers la fin du premier semestre 1992, et devra produire environ 20 tonnes d'eau de javel par jour. Des unités sont programmées dans quatre autres régions. En plus de la production d'eau de javel, la société assemblera les modules pour le traitement de l'eau potable, et assurrera la distribution et l'installation des appareils de traitement des eaux de piscine. Par ailleurs, dans la région de Berrechid, REMOFA a été inaugurée. C'est une usine destinée à la réadaptation des moteurs de véhicules. Leur garantie serait de 6 mois. L'usine produirait 1500 moteurs la première année, puis, par la suite, 3500 chaque année. Les prix des moteurs seront d'environ 40% de celui d'un moteur neuf.
Une partie de la production serait exportée vers l'Europe, et vers les pays de l'U.M.A. L'investissement a été réalisé en partie par la société SEREMI implantée dans la région de Marseille. La nouvelle société locale prend la forme d'un partenariat franco-marocain.

Maison de l'Entreprise

Un projet d'une Maison de l'Entreprise à l'image de celle de la Chambre de Marseille a été envisagé par la Chambre de Casablanca.
La Maison de l'Entreprise de Marseille a déjà neuf ans d'existence. Elle emploie aujourd'hui 130 personnes permanentes, dont 48 cadres, et 300 vacataires.
Son objectif est d'accompagner les entreprises dans leurs efforts de modernisation pour s'adapter aux conditions modernes de la vie économique par une meilleure compétitivité.
Pour percevoir son dynamisme, il suffit de noter ses projets pour l'année 1991.
Ainsi parmi ces derniers, on trouve la mise en place d'une Assistance Technique en Communication pour promouvoir, au sein des PME-PMI, les communications externes est internes.
Elle projette aussi la création de centres permanents de formation "accueil-qualité, communication-vente".
Le projet de création d'une Maison de l'Entreprise à la Chambre de Casablanca a été soutenu par M. Perini, représentant à la Communauté Européenne. Il est possible que ce projet soit financé par la C.E.E vers la fin de l'année. C'est un projet assez coûteux puisqu'il suscite l'engagement de cadres de haut niveau pour les besoins de formation, ou de conseile, relatifs aux études de faisabilité d'implantation et développement des entreprises.

Marseille, le premier port de la Méditerranée

La visite de la délégation de la Chambre de Marseille s'inscrit aussi dans la nouvelle politique française de coopération décentralisée.
Une ouverture de la France sur le Grand Maghreb et l'Afrique Noire se ferait par Marseille via le Maroc.
La situation géographique n'en est pas la seule explication. Marseille souhaite demeurer la "première puissance régionale" de la méditéranée d'où la proposition d'une coopération avec le Maroc, qui, par sa politique de libéralisation et sa croissance, présente les meilleurs atouts en comparaison des autres pays de la rive Sud.
Enfin, les changements institutionnels ou financiers du Maroc ont été présentés lors de cette rencontre. Il a été évoqué la création du Ministère des Investissements Extérieurs à qui incombe la tâche de faciliter l'implantation d'entreprises étrangères, et d'aider à l'établissement d'un dialogue avec les administrations concernées, la diversi-fication de l'action des banques à travers leur intérêt grandissant pour les opérations de gestion et d'investissement, et enfin la réforme attendue de la Bourse des Valeurs de Casablanca pour dynamiser et restructurer le marché financier.

LaÏla TRIKI.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc