×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Jettou va au-devant des architectes

Par L'Economiste | Edition N°:1773 Le 21/05/2004 | Partager

. Ils sont invités à s’intéresser à l’habitat dans le monde rural. Trois écoles privées d’architecture seront créées Ce sont 100.000 logements qui ont été réalisés dans le cadre de lutte contre l’habitat insalubre durant l’année précédente. Cette annonce a été faite par le Premier ministre, Driss Jettou, lors de l’ouverture du printemps de l’architecture hier à Rabat. Pour l’habitat social, classé en tête de liste des priorités du gouvernement, les résultats sont aussi satisfaisants. L’objectif d’un habitat décent pour chaque citoyen a été accompagné d’une série de mesures pour emporter, haut la main, ce pari. Driss Jettou a rappelé sa politique dans ce domaine qui se base sur une démarche de partenariat. C’est dans ce cadre que le foncier public a été mis à la disposition des promoteurs immobiliers avec une simplification des mécanismes de financement pour encourager davantage l’essor de ce secteur. A cela s’ajoute l’aménagement de nouveaux critères pour bénéficier des unités d’habitat social. Aujourd’hui , sur les 6.000 ha destinés à cette activité, 400.00 unités sociales ont été construites, sur la première tranche de 3.400 ha. Et pour permettre à une large frange de la population d’en bénéficier, les prix de vente ont été revus à la baisse. “C’est devenu entre 80.000 et 120.000 DH”, a ajouté le Premier ministre. Ces mesures d’encouragement et de souplesse ont donné les résultats espérés. Le pourcentage de consommation du ciment a évolué de 9,2%. Quant aux crédits bancaires, ils ont augmenté de 19%. Et pour encourager davantage la demande, Jettou a annoncé la création d’un troisième fonds de garantie d’habitat pour les employés du secteur privé, à côté des deux fonds existants. Le Premier ministre a mis l’accent également sur le milieu rural, “un riche espace auquel doivent s’intéresser les chercheurs et les professionnels”, a-t-il indiqué. Les architectes doivent aussi lui accorder plus d’intérêt, en multipliant les efforts pour développer l’habitat dans cette zone, a-t-il insisté. Mais les décisions prises n’auront aucun impact sans l’implication des architectes qui doivent veiller au respect de la qualité et de la sécurité. Outre ces deux éléments de base dans l’acte de bâtir, le patrimoine architectural était à maintes reprises évoqué par le chef du gouvernement. “Le respect et la sauvegarde du patrimoine doivent être une préoccupation majeure “, a insisté Jettou. Parmi les projets du gouvernement pour l’accompagnement du secteur, la promulgation du décret relatif aux travaux architecturaux, insistant sur l’égalité dans la création. Jettou a annoncé également que des concours d’architecture seront lancés par les agences urbaines afin d’encourager la créativité dans ce domaine. Autre pilier de l’habitat, la recherche scientifique. Le Premier ministre a réaffirmé la ferme volonté du gouvernement de la promouvoir, à l’échelle nationale et internationale. Et c’est dans ce cadre que Jettou a signé une convention donnant naissance à trois écoles privées d’architecture. Ces nouveaux centres de formation aux métiers d’architecte seront installés à Casablanca, Oujda et Meknès. Le premier établissement ouvrira ses portes à partir de la prochaine année universitaire. De surcroît, il a annoncé la décision du gouvernement de transformer l’école nationale d’architecture en un établissement public, doté d’une autonomie financière et d’une personnalité morale.


Régularisation

LA décision annoncée par le Premier ministre qui a le plus intéressé l’audience concerne la régularisation de la situation des ingénieurs. “Le gouvernement a décidé de régler la situation des ingénieurs, architectes et ingénieurs civils, exerçant dans les agences urbaines et les établissements publics de l’habitat”, a-t-il dit. Un torrent d’applaudissements a suivi cette nouvelle. A.B.A.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc