×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Immobilier: Les pistes d’Ernst &Young

Par L'Economiste | Edition N°:3182 Le 31/12/2009 | Partager

. Rénovation du parc, le locatif…. Près de la moitié des logements urbains âgés de plus de 20 ans DEUX études pour un secteur! Voilà qui attire les courroux du ministre de l’Habitat, des promoteurs immobiliers et du département des Finances. Le ministère de l’Habitat a commandité une étude auprès du cabinet Ernst &Young et celui des Finances auprès du cabinet McKinsey. La première cherche à donner de la visibilité sur 10 ans (2010/2020) et à relever les dysfonctionnements du secteur. La seconde consiste en un diagnostic pour le compte du Comité de veille stratégique. L’Economiste en a livré en exclusivité les premières conclusions (cf.www.leconomiste.com). L’avantage des deux études est d’enrichir le débat dans un secteur connu pour son opacité. Les calculs politiques ne sont pas non plus à écarter!Pour l’heure, le rapport d’Ernst &Young, en cours de finalisation, a établi un premier diagnostic du secteur et identifié les leviers à actionner pour résorber le déficit en logement estimé à 985.000 unités en 2008. Un déficit alimenté de façon croissante par l’habitat vétuste (+18% entre 2002 et 2008). L’analyse de l’existant fait donc ressortir la prédominance des maisons de type marocain, soit à hauteur de 70%. La part de ce type de logement varie entre 51% dans le Grand Casablanca et 91% dans la région de Guelmim-Smara. C’est surtout l’auto-construction qui domine avec 46% de logements achevés en 2007. A lui seul, ce mode opératoire atteint 100% dans les régions de Laâyoune-Boujdour, Sakia El Hamra et El Gharb-Chrarda-Béni Hsen.

Adéquation offre/demande
Autre constat établi, 65% sont propriétaires de leur logement. La proportion des propriétaires varie entre 40% à Laâyoune-Sakia El Hamra et 86% à Tadla-Azilal. De son côté, le parc inoccupé représente 19% du parc global, alors que 50% des ménages habitent des logements de plus de 20 ans. Pour le cabinet d’études, l’adéquation entre l’offre et la demande passe par l’accroissement du rythme de résorption du déficit des ménages occupant un logement sommaire, un bidonville, un habitat vétuste ou encore une habitation en colocation. Aujourd’hui, une régulation de l’offre par rapport aux revenus des ménages s’impose. Autre piste, l’exploitation des logements vacants. Ce qui nécessite une meilleure connaissance des raisons de leur vacance en vue de mettre à profit le stock. Le cabinet met également en avant la possibilité de recourir au locatif comme alternative pour les ménages à revenu limité. Pour cela, un renforcement de l’arsenal juridique visant à protéger à la fois le bailleur et le locataire s’avère indispensable. Un projet de loi est actuellement au Parlement. Le texte, s’il est adopté, permettra de lever les freins au développement du marché locatif puisqu’il compte des dispositions garantissant les droits des propriétaires. La rénovation constitue une alternative de valorisation des logements existants. Ce qui revient aussi à anticiper la dégradation du parc. Toutefois, le manque d’information au sujet de l’état des logements, de leur entretien, de la qualité de la construction… rend impossible toute évaluation des besoins de rénovation, déduit l’étude. La seule indication disponible est relative à l’âge du parc: «Près de la moitié des logements urbains sont âgés de plus de 20 ans et plus de 15% ont plus de 50 ans». K. M. & A. R.

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc