×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie Internationale

Politique

Elections: Records d'abstention et moins de rose
Par L'Economiste | Edition N°:528 Le 14/06/1999 | Partager

· Les citoyens sont pour l'UE, mais ne s'impliquent pas beaucoup dans les institutions politiques
· Les écologistes belges profitent de la crise du poulet pour arracher de nouveaux sièges


LES élections européennes ont été marquées encore une fois par le faible taux de participations des électeurs. Ce taux est un record et dépasse celui de 1994 où l'abstention avait été de 43,2%. En France par exemple, plus de 52% des électeurs inscrits n'ont pas participé au vote. «Ceci ne veut pas dire que les citoyens sont anti-UE. Au contraire, ils sont vraiment pour l'Union, sauf qu'ils ne s'impliquent pas dans les institutions politiques européennes», constate un membre d'un parti européen. La guerre des Balkans peut bien expliquer ce manque de participation, selon d'autres analystes.
En effet, l'engagement des pays de l'UE dans la guerre a coûté cher au contribuable européen. Ce dernier est conscient du fait que l'Europe ne dispose pas de moyens militaires et logistique pour s'engager dans la résolution du problème du Kosovo. Ce qui a d'ailleurs levé le voile sur les dysfonctionnements militaires de l'Europe et le grand retard par rapport aux Etats-Unis. De nombreux politiciens candidats au Parlement européen jouent la carte d'un programme de sécurité militaire en Europe.
Les élections européennes ont été caractérisées aussi par le recul de certains partis qui avaient pourtant de fortes chances au départ. Ceci est dû au faible taux de participation des électeurs. En France, les partis de droite ont connu un net recul au profit de la gauche qui a grimpé de plusieurs points. Le grand vaincu est le RPR qui a enregistré «le plus bas historique».
Dans les différents pays, les campagnes ont été qualifiées de mornes, une quasi-absence des débats sur les enjeux de l'Europe. Le chancelier allemand l'a reconnu après la défaite de son parti. Il a même déclaré à la télévision qu'il s'agit d'un avertissement clair. Il a ajouté que ce mauvais résultat est dû à un taux de participation catastrophique. «Nous ne sommes pas encore aussi bons en politique économique et sociale qu'en politique étrangère», explique le chancelier allemand.
Les écologistes belges, les francophones d'Ecolo et les flamands d'Agalev ont été les seuls à profiter de la crise du poulet contaminé en Belgique aux dernières élections européennes. "Grâce" à cette crise, Ecolo et Agalev gagnent chacun un député de plus. Ceci est d'autant plus spectaculaire si l'on pense au nombre élevé des partis représentés (11) et au nombre faible de sièges disponibles (25).
En Espagne, le peuple était aussi invité à voter pour renouveler 13 des 17 parlementaires régionaux et les conseillers municipaux des 8.104 communes ibériques. Cela peut expliquer le taux d'abstention de 35,6% dans ce pays.

Hicham RAÏQ (AFP)

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc