×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie Internationale

Le scandale de la dioxine domine les travaux du Conseil Agricole Européen

Par L'Economiste | Edition N°:528 Le 14/06/1999 | Partager

· La France propose l'interdiction de la production de la farine animale
· Risques d'une telle mesure: Un coût de près de 5 milliards de FF, une pollution et une dépendance des importations de soja américaines

C'EST aujourd'hui que prennent fin les travaux du Conseil Agricole Européen. Les séances de travail, qui ont démarré hier lundi 14 juin, ont été fortement dominées par le scandale du poulet contaminé à la dioxine. Ont été discutées également les questions des poules pondeuses et de l'élevage biologique.
La France a ainsi proposé à ses partenaires européens de s'orienter vers l'interdiction des farines animales dans l'alimentation des élevages. Aussi un mémorandum a-t-il été présenté par le ministre français de l'Agriculture, M. Jean Glavany. Ce document propose d'étudier rapidement les possibilités offertes pour parvenir à une interdiction de ces farines carnées (à base de chair) dans l'Union Européenne (UE).
Cependant, les Français sont conscients du fait que cette interdiction doit être planifiée dans le temps. Des études préalables doivent aussi être menées pour mesurer l'impact de cette interdiction sur toute la chaîne de production.
Déjà, des estimations révèlent que la prohibition de ces produits ne sera pas indolore. Le coût d'une telle mesure a été chiffré, selon une première estimation, à cinq milliards de FF (près de 7,8 milliards de DH). Ils devront couvrir tout d'abord le manque à gagner de la filière agricole qui valorisait auparavant les sous-produits d'abattage (1 milliard de FF). Ensuite, les frais de la collecte et de la destruction des 2,6 millions de tonnes de déchets animaux qui servent actuellement à fabriquer ces farines animales. Le coût de cette deuxième opération est estimé à près de 3 milliards de FF. S'ajoute à cela le différentiel de prix entre le cours de la farine carnée et les produits végétaux qui la remplaceraient (1 milliard de FF).
Toutefois, les calculs ne s'arrêtent pas là. Il y a lieu de tenir compte aussi du coût de la pollution provoquée par la combustion de ces déchets qui pose elle-même le problème du traitement de produits incinérés.
Les Européens y voient également un risque de dépendance vis-à-vis des importations américaines de soja, de plus en plus transgéniques. Pour ce, la France propose de favoriser les cultures d'oléagineux et protéagéneux, riches en protéines, afin de remplacer les farines.
Le deuxième grand sujet examiné par le Conseil a été celui des poules pondeuses. Sur ce point, l'Allemagne propose une augmentation de l'espace minimal réservé à ces poules pour passer de 450 cm2 aujourd'hui à 550 cm2 à partir de 2003. Cependant, des réticences ont été relevées. Paris craint par exemple une hausse de 8 à 12% du coût de la production et par conséquent une augmentation des importations des Etats-Unis où la norme est de 320 cm2 par poule.

Aniss MAGHRI (AFP)

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]conomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc