×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

Fès: L’Anapec s’intéresse aux étudiants

Par L'Economiste | Edition N°:1876 Le 15/10/2004 | Partager

. Des journées portes ouvertes à la Fac des sciences et techniques et l’EST . 2.000 étudiants en ont profitéL’Agence nationale pour la promotion de l’emploi et des compétences de Fès (Anapec) a tenu ses journées portes ouvertes mardi dernier à la Faculté des sciences et techniques (FST) et l’Ecole supérieure de technologie (EST). Organisée sous le thème “Insertion et entreprenariat”, cette manifestation a été initiée en collaboration avec l’Université Sidi Mohammed Ben Abdallah. Elle a duré trois jours et profité à plus de 2.000 étudiants.  Dès l’ouverture de ces journées, Taoufik Ouazzani, président de l’Université, avait prédit une réussite certaine pour ces journées. Pour lui, grâce à de telles initiatives, l’Université s’ouvrira de plus en plus sur son environnement socioéconomique. Ainsi, les étudiants sont informés sur le marché de l’emploi, les profils recherchés et surtout comment mettre en valeur leurs compétences pour séduire les recruteurs. “C’est aussi une opportunité pour initier les futurs cadres à la création d’entreprises dans la perspective de contribuer à la promotion de l’emploi et à l’insertion des lauréats dans le tissu productif”, ajoute Ouazzani. Même son de cloche auprès de Driss Bouami, doyen de la FST, pour qui le rôle du facteur humain est une locomotive pour toute action de développement, surtout que la compétitivité devient de plus en plus accrue. D’où un souci permanent des responsables de l’université de mettre en place des formations adéquates avec les besoins du milieu socioprofessionnel.Pour le nouveau directeur de zone de l’Anapec (Fès, Meknès et Taza), Seifeddine Ameziane, le rôle de l’Agence est justement d’aider les étudiants à prendre conscience de leurs capacités et de leur apprendre à les faire valoir pour leur assurer les meilleures chances d’être parmi les futures recrues du marché. Les “chasseurs de têtes” cherchent activement l’oiseau rare. Seuls les plus compétents réussissent donc. Il faut alors aider les autres à se distinguer. C’est pour cela que des conseillers de l’Anapec ont organisé tout au long des journées portes ouvertes des séminaires portant sur des thèmes en rapport avec la question de l’insertion professionnelle. Ces conseillers ont également initié les étudiants à la rédaction et à la présentation des CV, à comment rédiger une lettre de motivation et comment préparer l’entretien d’embauche. De notre correspondant, Youness SAAD ALAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc