×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Fès: Deux vols avec Madrid à partir de mai

Par L'Economiste | Edition N°:1721 Le 09/03/2004 | Partager

. Après Corsair, c'est Globalia qui met le cap sur la ville spirituelle. Un package de 4 jours à 199 euros pour attirer les touristes ibériquesC'est mercredi 5 mai que Globalia, compagnie aérienne espagnole, effectuera son vol inaugural reliant Madrid à Fès. La compagnie assurera deux fréquences hebdomadaires (jeudi et dimanche). Un accord dans ce sens a été signé récemment entre les hôteliers fassis et le tour-opérateur Travelplan. Il prévoit, en outre, une offre de vols sur Fès estimée à 19.344 sièges pour 2004-2005. A 1h45min de vol de l'Espagne, Fès présente beaucoup d'atouts pour les touristes avec son patrimoine culturel et ses richesses gastronomiques.La commercialisation de ce vol nécessite une large campagne promotionnelle et la publication de 250.000 brochures monographiques du Maroc avec la diffusion de films sur les avions d'AirEuropa. L'objectif de Globalia est d'atteindre 38.000 touristes espagnols en 2007. Des tractations ont eu lieu avec les professionnels de la ville pour fixer cet objectif. Globalia a défini un package avec des tarifs jugés “très bas” pour les hôteliers. Lesquels varient entre 150 et 450 DH/nuit. Certains hôteliers (5 étoiles) ont fait un effort tarifaire et d'autres sont réticents. Des discussions sont en cours pour ajuster ces propositions. “Après étude, le TO a compris que même pour les 5 étoiles, les hôtels ne doivent pas être alignés sur le même tarif”, indique Driss Faceh, président du CRT. En tout cas, l'accord signé a pour but d'offrir des packages de 4 jours à un prix d'appel de 199 euros. Cette action vient en application des dispositions de l'accord de partenariat signé le 19 novembre 2003 entre le gouvernement marocain et le Groupe Globalia. Ce dernier s'était engagé à présenter, dans un délai de 5 mois à partir de la signature de l'accord, des propositions pour la desserte aérienne des destinations de Fès et d'Agadir. Et c'est parti pour un travail de fond entre le wali de la région, le ministre du Tourisme et le CRT (conseil régional de tourisme) pour arriver à la proposition d'aujourd'hui. C'est de nouveau un décollage pour la capitale spirituelle. “On n'avait pas de vols directs… on dépendait de Marrakech et d'Agadir pour les circuits touristiques. Maintenant, Fès a ses propres liaisons avec l'Espagne et la France et ceci se traduira par un grand changement pour notre destination”, estime Faceh. Le taux de nuitée qui est de 1,8 passera, grâce à Corsair et Globalia, à 2,5 ou 3 nuitées. Et c'est l'objectif que le CRT s'était donné dès sa création en février dernier. C'est-à-dire pouvoir augmenter le nombre de nuitées avec le même nombre de touristes.


Carte de visite

Le Groupe Globalia corporation empresarial est l'un des leaders de l'activité touristique espagnole. Il intervient dans tous les maillons de la chaîne touristique à travers sa propre compagnie aérienne AirEuropa, son tour-opérateur Travelplan et son réseau de distribution constitué de 1.200 points de vente, soit environ 20% du réseau espagnol. Ce groupe dispose également d'une flotte aérienne de 25 Boeing 737 et 4 Boeing 767. Son TO réalise 35 à 40% du taux de remplissage des sièges de la compagnie AirEuropa. Le budget consacré par Globalia à la communication est de l'ordre de 30 millions d'euros.De notre correspondant, Youness SAAD ALAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc