×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

En bref

Par L'Economiste | Edition N°:2080 Le 05/08/2005 | Partager

. Circulaire sur les missions diplomatiques et consulaires Le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération et le ministère de l’Intérieur ont publié une circulaire conjointe relative aux conditions de délivrance des passeports et de “laisser-passer” par les missions diplomatiques et consulaires. Et ce, en vue de les rendre “plus adaptés aux mutations sociales que connaît le Maroc” et de “contribuer à la mise à la disposition des chefs de ces missions des procédures simplifiées”. La circulaire définit la terminologie relative aux dispositions tels “passeport”, “passeport ordinaire”, “passeport collectif”, “délivrance du passeport”, “renouvellement du passeport”, ainsi que les termes comme “mission diplomatique”, “cercle consulaire” et d’autres termes spécifiés dans la circulaire. Elle a de même désigné les autorités habilitées à délivrer les passeports et à les viser, et les documents nécessaires à l’obtention d’un passeport ordinaire, sa prorogation et son renouvellement. Le chapitre 19 de la circulaire indique que les autorités marocaines à l’étranger habilitées à délivrer, à renouveler ou proroger le document de voyage sont celles qui se trouvent dans le lieu où demeurent le demandeur du document

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc