×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprise Internationale

    En bref

    Par L'Economiste | Edition N°:656 Le 09/12/1999 | Partager



    · Les boursiers projettent un rapprochement entre KPN Telecom et Vivendi
    KPN Telecom (opérateur néerlandais) et le groupe français Vivendi se refusent à tout commentaire concernant les rumeurs boursières de rapprochement de leurs unités de téléphonie mobile. En fait, le groupe néerlandais issu de la privatisation de l'ancienne Poste, a toujours souhaité développer ses activités de téléphonie mobile par le biais des alliances. Ses managers l'ont déjà annoncé. KPN entend hisser sa filiale mobile parmi les trois premiers du marché européen du secteur.
    L'opérateur néerlandais occupe aujourd'hui le 14ème rang.

    · AT&T investit 13 à 14 milliards de Dollars l'an 2000
    L'Américain AT&T va créer une filiale dans les télécommunications mobiles qui sera introduite en bourse. au printemps prochain. Les prix et les volumes ne sont pas encore dévoilés, mais les analystes estiment que 15 à 20% de cette filiale devraient être placés (8 à 10 milliards de Dollars), soit la plus importante introduction en bourse de l'histoire.
    AT&T, premier opérateur de la téléphonie mobile avec 12 millions d'abonnés aux Etats-Unis, a vu cette branche d'activité enregistrer une croissance de 40% de son chiffre d'affaires (1,6 milliard de Dollars) et prévoit une progression de 25 à 30% en l'an 2000.
    L'opérateur compte d'ailleurs investir entre 13 et 14 milliards de Dollars l'année prochaine tout en continuant son plan de restructuration. Outre les télécommunications mobiles, l'opérateur américain prévoit un vaste développement des réseaux à large bande et de la fibre optique où il va investir un milliard de Dollars. Ce montant sera consacré à développer un réseau liant trente grandes zones urbaines américaines avec des partenaires pour le transport des donnés à grande vitesse.

    Badra BERRISSOULE (AFP)

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc