×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Entreprise Internationale

En bref

Par L'Economiste | Edition N°:513 Le 24/05/1999 | Partager

· Basf et Roche: Amendes pour entente
Le Département américain de la Justice a infligé jeudi une amende record de 500 millions de Dollars au groupe suisse Roche et de 225 millions à l'Allemand Basf. Les industriels ont reconnu avoir passé une entente à la fois sur les prix et les volumes vendus, afin de se partager le marché américain des vitamines, le plus important du monde. Le directeur de la division antitrust estime que «cette affaire est la plus importante entente «entre industriels jamais démantelée aux Etats-Unis. Le ministre américain de la Justice a pour sa part annoncé que Roche et Basf vont payer la plus importante amende jamais imposée dans le cadre d'un procès antitrust aux Etats-Unis.
Cette entente date de près de dix ans, au cours desquels, des prix prohibitifs ont été infligés aux consommateurs. Le groupe français Rhône-Poulenc, accusé de faire partie des membres du cartel, négocie actuellement avec les autorités antitrust sur sa participation à cette entente. Il espère échapper à l'amende. C'est sur la base des informations de cet industriel que l'antitrust américain a été en mesure de démanteler le cartel.

· Recours contre Deutsche Telekom
La compagnie d'électricité italienne Enel et le groupe français France Telecom vont réclamer une indemnité de près de 1.000 milliards de Lires à Deutsche Telekom en raison de son projet de fusion avec Telecom Italia. Enel, France Telecom et Deutsche Telekom sont partenaires au sein du consortium de télécommunications Wind Telecommunicazioni SpA.

· Crédit Foncier: Ouverture de la procédure de cession
La nouvelle procédure de vente du Crédit Foncier de France (CFF) a été officiellement lancée jeudi avec la mise à la disposition pour les candidats intéressés du cahier des charges concernant la vente de cet établissement. Il s'agit de la troisième opération de vente du CFF en trois ans. L'Etat, propriétaire quasi unique du CFF via la CDC, a prévu de recapitaliser l'établissement à hauteur de 1,850 milliard de Francs. Cette procédure est en cours d'examen par la Commission Euuropéenne. Deux tentatives de ventes du CFF ont déjà avorté: l'une auprès du Crédit Immobilier de France en 1997, l'autre auprès de financiers américains à l'automne 1998. Parmi les éventuels candidats, les caisses d'épargne se sont récemment déclarées «intéressées par le Crédit Foncier dans une vision minoritaire, par la voix de leur nouveau président.

· Le Monde présente une offre de reprise de Médiabel
Le quotidien français «Le Monde» vient de présenter son offre de reprise au groupe de presse belge Médiabel, devant le Conseil d'Administration du groupe. Médiabel, qui est à vendre depuis début mars par l'Evêché de Namur, son actionnaire majoritaire, est le deuxième groupe de presse belge francophone, derrière Rossel. Outre Le Monde, trois autres offres ont déjà été déposées. Le groupe Médiabel devrait connaître le nom de son acquéreur le 31 mai au plus tard. o

Nadia BELKHAYAT (AFP)

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc