×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Entreprise Internationale

En bref

Par L'Economiste | Edition N°:41 Le 06/08/1992 | Partager

· Chrysler renoue avec les bénéfices

Le troisième constructeur automobile américain Chrysler a annoncé un bénéfice net de 178 millions de Dollars au deuxième trimestre de 1992 contre une perte de 212 millions au cours de la même période de 1991. Ce résultat, nettement plus supérieur que les prévisions, est meilleur que celui du premier trimestre de l'année qui s'était soldée par une perte de 13 millions de Dollars malgré un profit exceptionnel de 218 millions. Le plus petit des "Big Three" voit ainsi sa part du marché nord-américain passer en un an de 12,4% à 13,3%.

· M. Serge Milhaud à la tête de Perrier

Nestlé a désigné, le 27 Juillet, M. Serge Milhaud comme PDG de la société Source Perrier. M. Milhaud, soixante ans, dirigeait Vittel, filiale de Nestlé depuis le mois de Juin. Il succède ainsi à M. Jacques Vincent au terme de la bataille boursière autour du capital de Perrier qui s'est achevée par la victoire du groupe agro-alimentraire suisse, en Avril dernier. La Commission européenne vient de donner d'ailleurs son accord à la reprise de Perrier par Nestlé, Mercredi 22 Juillet.

· Devanlay obtient la licence Lacoste pour les Etats-Unis

Le groupe textile Devanlay, qui détient 35% de la société Chemise Lacoste, a acquis les droits de fabrication et de distribution des vêtements Lacoste sur le territoire Nord-Américain. Depuis 1977, c'est au groupe textile américain Crystal Brands que les mêmes droits sont consentis. Toutefois, il ne poursuivra ses activités Lacoste que jusqu'au 30 Juin 1993.
A l'exception de quelques marchés comme celui des Caraïbes, Devanlay détient désormais une licence pratiquement mondiale pour la fabrication et la distribution des articles Lacoste.

· Approbation de la fusion Hoescht-Krupp

Les actionnaires du sidérurgiste allemand Hscht ont donné leur feu vert à la fusion avec Krupp. Avec 25 milliards de Marks de chiffre d'affaires et 100.000 employés, la nouvelle unité devient ainsi deuxième sidérurgiste allemand et cinquième européen. Elle réalisera près de 50% de son chiffre d'affaires dans les équipements industriels, 25% dans l'acier et le reste dans le négoce.

· Résultats semestriels en hausse pour Goodyear

Le groupe américain de pneumatiques Goodyear Tire and Rubber a enregistré un profit net de 176 millions de Dollars pour un chiffre d'affaires de 5,6 milliards. Cette performance est attribuée, selon les responsables de la firme, à une nouvelle stratégie commerciale, à une meilleure productivité et à la baisse des coûts des matières premières.

· Swatch a ouvert son premier magasin français

La société suisse Swatch, qui a réalisé 2,3 milliards de Francs suisses de chiffre d'affaires en 1991, a ouvert Mercredi 29 Juillet sa première boutique française. Elle table sur 400 à 500 visiteurs par jour.

· Groupama acquiert l'assureur espagnol Uniseguros

L'assureur français Groupama a racheté 100% des actions de la compagnie d'assurances espagnole Uniseguros, jusqu'alors détenue à 51% par le Banco Zaragozano et à 49% par le GAN. Le coût de l'opération s'élève à 300 millions de Francs.
Son projet de commercialisation de produits d'assurances par le biais des coopératives catalanes ayant échoué, Groupama a choisi la stratégie de croissance externe en Espagne, où il dispose déjà d'une filiale, Groupama Iberica.

· Nissan s'installe en Espagne

Le constructeur automobile Nissan a choisit Barcelone pour y installer en 1993 un centre de distribution. Son objectif est de vendre 100.000 automobiles Nissan par an en Europe du Sud. Il espère également augmenter ses ventes totales dans le vieux continent de 550.000 unités en 1991 à 700.000 vers 1995.

· Total et Nippon Kayaku s'associent au Japon

Le groupe français Total et le japonais Nippon Kayaku viennent de constituer une société commune qui développera sur le marché japonais des monomères acryliques et méthacryliques utilisés notamment dans la fabrication de systèmes de photoréticulables sous rayons ultraviolets ou faisceaux d'électrons.
La nouvelle entité, baptisée Kayaku Sartomer et détenue à 50% par chacun des partenaires, vise un chiffre d'affaires de 20 millions de Francs pour son premier exercice. Les ventes devront atteindre quant à elles 120 millions d'ici trois ans.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    r[email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc