×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Entreprise Internationale

Aéronautique: Dasa rachète 51% de Fokker

Par L'Economiste | Edition N°:41 Le 06/08/1992 | Partager

La société allemande Deutsche Aerospace (DASA) a obtenu, Vendredi 24 Juillet, le feu vert de La Haye pour prendre le contrôle de 51% du constructeur néerlandais Fokker (11,4 milliards de Francs de chiffre d'affaires, 262 millions de bénéfices et 12.500 employés)
Après consultation de la Commission des Affaires Economiques de la Chambre, le Ministre hollandais des Affaires Economiques a, en effet, accepté de vendre la participation de l'Etat, mais il entend conserver aussi longemps que possible un droit de regard dans la gestion interne de Fokker. Le montage retenu tient compte de cette intention.
Ainsi, et selon les termes du contrat, qui devrait être finalisé dans les prochains mois, un holding détenu à 78% par Dasa et à 22% par l'Etat néerlandais sera créé dans un premier temps. Ce n'est que dans trois ans que ce dernier cédera ses parts à Deutsche Aerospace, qui prendra effectivement le contrôle de 51% de Fokker pour une somme comprise entre 2,5 et 3 milliards de Francs.
Lors de la signature du contrat définitif, le gouvernement néerlandais vendra sa paricipation dans Fokker (31,8%). Une partie des recettes lui permettra de prendre 22% du Holding. Pour l'instant, il est prévu que la production de Fokker soit maintenue sur ses sites actuels. Dasa, qui depuis le début négociait en accord avec le français Aerospa-stiale et l'italien Aliena, leur rétrocédera 25% de sa participation. Dasa compte créer avec eux un consortium dans les avions de transport régionaux (avions de 40 à 130 places, turbopropulseurs et turboréacteurs). Les trois groupes sont déjà alliés de longue date au sein du groupement ATR. Avec le contrôle de Fokker, qui a deux projets d'appareils biréacteurs, l'un de 70 à 80 places, l'autre de 120 à 130 places, Dasa, actionnaire majoritaire de Dornier qui produit des avions de 20 sièges, se retrouve en position de force. Dasa, Aerospatiale et Alenia, qui travaillaient sur un programme similaire aux projets du constructeur néerlandais, vont pouvoir faire l'économie d'un projet de 2,5 milliards de Dollars. Le quatuor Dasa, Fokker, Aerospatiale et Alenia couvre d'emblée environ 40% du marché européen des avions de transport régional.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc