×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie Internationale

En bref

Par L'Economiste | Edition N°:40 Le 30/07/1992 | Partager

· Rééchelonnement de la dette publique argentine

Les créanciers de l'Argentine, réunis au sein du Club de Paris, ont décidé de rééchelon-ner 2,8 milliards de Dollars d'une dette publique estimée à 8,7 milliards, a annoncé Mercredi 22 Juillet l'ambassade d'Argentine. L'échéance pour la restructuration de la dette (capital et intérêts) est de seize ans avec un délai de grâce de quatre ans pour les échéances allant du 1er Juillet 1992 au 31 Mars 1995.

· La banque centrale espagnole augmente son taux directeur

La Banque d'Espagne a relevé, Jeudi dernier, son taux directeur de 0,60 point, pour le porter de 12,40% à 13%. Deux jours auparavant, le Gouverne-ment de Madrid avait adopté les grandes lignes d'un plan de crise pour juguler le déficit public.

· L'Italie modifie son projet de privatisation
Les entreprises et les banques privatisables seront désormais soumises au contrôle direct du Trésor italien qui vendra les participations après consultation des Ministères de Budget et de l'Industrie.
Cette modification ne change pas pour autant les objectifs fixés par le projet de privatisation qui prévoit, dès cette année, un apport de 7.000 Lires à l'Etat italien. (Cf. L'Economiste du 16 Juillet 1992, p. 30).

· CEE: une déclaration unique des échanges de biens

Le modèle de la déclaration unique des échanges de biens entre les Etats membres de la CEE, qui sera utilisée à partir de Janvier 1993, vient d'être fixé.
Du fait de la suppression de tout contrôle au passage des frontières intérieures de la Communauté, cette déclaration permettra à la fois d'établir les statistiques du commerce extérieur et d'effectuer les contrôles de la TVA.
Ainsi, elle retracera l'ensemble des mouvements de marchandises communautaires et devra être fournie chaque mois par toute personne physique ou morale intervenant dans le commerce entre les Etats membres.

· Bruxelles souhaite unifier le contrôle aérien

La Commission européenne a proposé d'obliger les Douze à acquérir des matériels compatibles en matière de contrôle aérien.
L'achat de ce matériel représenterait le premier pas vers un système intégré en Europe. Les Etats membres de la CEE vont sans doute être contraints de renouveler leurs parcs de matériel radar d'ici à 1996.

Bruxelles veut durcir le contrôle des exportations de technologies civiles

La Commission europé-enne a proposé de renforcer les contrôles sur les exportations des produits et technologies civils pouvant être utilisés dans un but militaire. La libre circulation des biens et technologies susceptibles d'avoir un double usage militaire et civil doit être possible dans le marché unique de 1993, note la Commission. A cet effet, elle a proposé un "contrat de confiance" qui engagerait tous les pays membres à appliquer dès Janvier 1993 des contrôles rigoureux.

· Le déficit électronique américain se creuse

D'après les chiffres de l'Association de l'Industrie Electronique Américaine (AEA), la balance commerciale du secteur électronique a chuté de 1,65 milliard de Dollars par rapport à la même période en 1991. Le déficit trimestriel s'élève à 757 millions de Dollars, contre un excédent de 897 millions un an plus tôt.
Cette chute est due à un accroissement de 7,8% du déficit avec le Japon, qui atteint 4,6 milliards de Dollars sur les trois premiers mois de l'année.

· Taiwan ouvre l'ensemble de ses secteurs aux investisseurs étrangers

Taiwan a décidé d'autoriser les investisseurs étrangers à accéder aux 283 secteurs de l'économie qui leur étaient interdits depuis 38 ans. C'est ce qu'a annoncé Jeudi dernier le Vice-Ministre de l'Economie. Les secteurs concernés sont, entre autres, la banque et les assurances, l'édition et certains services publics. Cette plus large ouverture vise à relancer l'investissement étranger, qui a atteint son plus bas niveau depuis dix ans au premier semestre 1992, à 562 millions de Dollars, soit une chute de 43,11% par rapport au premier semestre 1991.

· Russie: la convertibilité du Rouble en Décembre

Le gouvernement russe prévoit d'instaurer en Décembre la convertibilité complète du Rouble pour les opérations courantes. Pour compenser l'effet du cours unique du Rouble, le gouvernement a prévu d'instaurer un système de subventions à l'importation d'ici au mois de Septembre.
· Varsovie contraint de réduire la production du charbon
La Pologne devra ramener sa production annuelle de charbon à 140 millions de tonnes, contre 180 millions actuellement, pour résorber la crise de son secteur minier. Selon le Ministre de l'Industrie, l'assainissement de la situation des mines du Sud du pays nécessite la fermeture de 18 fosses sur 70.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc