×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

El Jadida: La planche à voile anime la ville

Par L'Economiste | Edition N°:1748 Le 15/04/2004 | Partager

. Un championnat organisé pendant toute une semaine fait renaître bien des souvenirsLes amoureux des sports nautiques affluent de plus en plus nombreux au club du port d'El Jadida. Le championnat national organisé pendant toute la semaine dernière a fait renaître bien des souvenirs. Depuis des décennies, les planches à voile n'avaient plus sillonné en nombre la mer. Les estivants autrefois avaient l'habitude de voir de petits voiliers qui faisaient presque partie intégrante du paysage, des vagues. La planche à voile, pratique sportive plus récente, a fait revivre la mer. Des pêcheurs artisanaux avec leurs petites barques s'en trouvaient même dérangés dans la pose de leurs nasses et filets. Le championnat national de la planche à voile a été organisé pour la première fois il y a 30 ans par l'Anej, le club nautique d'El Jadida. Ce club s'est redynamisé avec un nouveau bureau fraîchement constitué. La régate organisée pendant les dernières élections a été un franc succès. Et le championnat national de la planche à voile est venu revigorer les sports nautiques. La participation des clubs n'a pas été aussi massive que prévu, indique Mohammed Hamama, industriel et président de l'Anej. La compétition a vu la participation de 30 véliplanchistes dont une seule fille (5 clubs du Maroc). Les compétiteurs de l'Anej étaient les plus nombreux avec 18 participants. La majorité des clubs ne dispose pas de matériel compétitif dans la série planche à voile, a expliqué de son côté Mohamed Sabri, secrétaire général du club et aussi membre fédéral. Ce matériel est particulièrement coûteux et la réglementation de la fédération internationale change périodiquement. Les clubs nationaux n'arrivent pas à suivre ce développement et des normes qui changent tous les 4 ans, ajoute-t-il. Les compétitions se sont déroulées avec des planches de type Aloha-Tiga et le Mistral. Cependant, seule la fédération dispose des 5 Mistral qui existent au niveau national. Dans les compétitions internationales, les participants marocains utilisent encore des Mistral version 2000, alors que les autres concurrents disposent des versions 2004, un matériel plus perfectionné. Malgré tout, ce sport connaît un engouement grandissant, toutes tranches d'âges confondues. Les organisateurs de la manifestation ont bénéficié du soutien du groupe Sofitel/Accor et de l'assureur FNAR et l'industriel Amcor Pet Pachaging North Africa. Les délégués des sports et de la culture ont également fourni un soutien technique et en matériel. De notre correspondant,Mohamed RAMDANI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc