×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Dossiers

Dossier Qualité
Un laboratoire de contrôle en cours d'accréditation

Par L'Economiste | Edition N°:1221 Le 07/03/2002 | Partager

Labometal, laboratoire métallurgique d'étude et de contrôle, est en cours d'accréditation NM ISO 17025, une norme d'accréditation du système qualité qui s'applique aux laboratoires. Il a pour mission entre autres de contrôler et analyser les compositions chimiques des métaux et d'effectuer des essais mécaniques des alliages ferreux et non ferreux. Dans le domaine de la construction métallique, il effectue des essais et analyses d'homologation des procédés de soudage et qualification des soudeurs. Le laboratoire compte une dizaine d'ingénieurs et d'universitaires, qui se chargent de contrôler les produits qui lui sont soumis et de remettre au client un rapport d'essais et d'analyses. Ce dernier permettra au client de mettre en cas de besoin son produit en conformité avec les normes. Signalons que c'est la conformité aux normes marocaines qui est vérifiée, mais lorsque la réglementation marocaine ne prévoit aucune norme, Labometal se réfère aux standards internationaux. “Notre rôle est de mettre à la disposition de nos clients un service de contrôle et d'analyse afin de s'assurer que leurs produits ou équipements sont conformes aux normes et cahiers des charges”, indique Hamid Mohamed, directeur général du laboratoire. Ce dernier compte parmi ses clients des organismes publics comme l'ONE, l'OCP, l'ODEP, l'ONCF, Maroc Telecom... Les fonderies, cimenteries, entreprises pétrochimiques, les IMME et bureaux de contrôle font également appel à ses services. “Depuis quelques années, notre activité s'est élargie aux produits et appareils régis par des normes obligatoires tels que les appareils à gaz à usage domestique (bouteilles à gaz, fours à pain)...”, assure Hamid Mohamed. Il est également fait appel à Labometal pour le contrôle de tubes en plastique, câbles, pièces d'assainissement, voiries... Le laboratoire est aussi sollicité pour des contrôles de conformité de certains produits industriels destinés à l'export et des produits importés. A rappeler que Labometal a été créé en 1983 avec le statut de société anonyme. Cette création résulte de la coopération entre le secteur privé et l'Etat, avec l'assistance de l'ONUDI. Ses capitaux sont majoritairement privés mais des représentants d'organismes publics siègent au Conseil d'administration.N. B.

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc