×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Dialogue social
L’indemnité chômage divise

Par L'Economiste | Edition N°:3181 Le 30/12/2009 | Partager

. Les scénarios toujours en discussion. Prime d’éloignement, suppression des échelles de 1 à 4… Cadeau de fin d’année pour les salariés? Le gouvernement vient d’annoncer une batterie de mesures en faveur du personnel aussi bien du public que du privé. Des mesures obtenues à l’issue des différents rounds du dialogue social entre le cabinet El Fassi et les centrales syndicales. Ainsi, à compter du 1er janvier 2010, il sera procédé à la suppression des échelles de rémunération de 1 à 4 dans le secteur public. «Il s’agit tout simplement de mesurettes que le gouvernement a décidées d’une manière unilatérale. Et s’il a décidé la suppression des échelles 1 à 4, c’est juste pour se conformer à la loi en matière de Smig», déclare Miloudi El Moukharik, secrétaire national de l’Union marocaine des travailleurs (UMT). Une chose est sûre: le salaire mensuel minimum dans la fonction publique passera donc de 1.560 à quelque 2.400 DH. Une mesure qui touchera pas moins de 47.500 fonctionnaires. Le gouvernement mettra également en place une indemnité mensuelle nette de 700 DH en faveur des fonctionnaires affectés dans des zones enclavées ou difficiles. Pour rappel, les fonctionnaires de la Justice réclamaient également cette indemnité d’éloignement. Mais dans une première étape, cette prime ne sera allouée qu’aux fonctionnaires de l’Education nationale et de la Santé, avec effet rétroactif à partir du 1er septembre 2009. La nouvelle indemnité, qui concerne 35.000 fonctionnaires, correspond à une augmentation de revenu d’environ 19,47%, par exemple, pour un professeur de l’enseignement primaire et de 16,52% pour un infirmier, classé à l’échelle 9.Autre mesure annoncée, le relèvement du quota de la promotion interne des fonctionnaires de 22 à 28%. Environ 3.200 fonctionnaires supplémentaires seront touchés chaque année. Le secteur privé n’est pas en reste. Partenaires sociaux et pouvoirs publics ont convenu de l’élargissement du panier de soins pour intégrer l’ambulatoire. Une décision qui entrera en vigueur à partir du 1er janvier 2010 et qui profitera à quelque 3,5 millions de salariés et leurs ayants droit. «De toute façon, l’extension de l’AMO était déjà prévue depuis 2006 et ce n’est pas gratuit puisque ce sont les salariés qui la financeront», signale Moukharik. Les indemnités versées par les caisses en cas d’accident du travail ou de maladie professionnelle seront revalorisées de 20%. Cette mesure bénéficiera à quelque 100.000 personnes et leurs ayants droit. Une enveloppe budgétaire annuelle de 50 millions de DH sera dédiée à la mise en œuvre de cette mesure. Le projet d’instauration d’une indemnité pour perte d’emploi (IPE) n’est pas encore finalisé. Toutefois, le gouvernement affirme que «ses négociations avec les partenaires sociaux ont permis de réaliser des avancées importantes pour la mise en place de l’IPE».


Tarification

Par ailleurs, en matière de couverture médicale, le gouvernement procèdera à un allègement des dépenses de santé via la révision du tarif de responsabilité de la Caisse nationale des organismes de prévoyance sociale (CNOPS). La nouvelle tarification, qui entrera en vigueur à partir du 1er janvier 2010, passera donc de 40 à 120 DH pour une consultation chez un médecin généraliste et de 60 à 190 DH chez un spécialiste. Cette mesure coûtera au budget de l’Etat environ 112 millions de DH pour l’année 2010 et 131 millions de DH à l’horizon 2014.Hassan EL ARIF

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc