×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Création monétaire: Grosse cadence en 2005

Par L'Economiste | Edition N°:2226 Le 03/03/2006 | Partager

. Le boom des avoirs extérieurs nets y est pour beaucoup. L’inflation a été tout de même maîtrisée. Petite baisse des créances en souffranceLa masse monétaire a enflé de 13,8% en 2005, s’établissant à 473,8 milliards de DH contre 416,43 milliards l’année précédente. Cette performance est loin des prévisions des autorités monétaires qui tablaient sur une progression de seulement 7,5%. L’écart de 6,3 points est essentiellement lié, selon Bank Al-Maghrib, à l’importante hausse des avoirs extérieurs nets, chiffrés à 20 milliards de DH l’année dernière. Ces fonds, qui s’élèvent à 165 milliards de DH, ont alimenté massivement le circuit monétaire après leur transformation en dirhams. Heureusement, la majeure partie a été destinée à l’épargne et non à la consommation, ce qui a permis de maîtriser d’inflation, selon la Banque centrale. Rappelons qu’en 2005 l’indice du coût de la vie a augmenté de 1%. La masse monétaire a enregistré des progressions remarquables à tous les niveaux. Les liquidités immédiates ressortent à 315,6 milliards de DH, soit une hausse de 14,5% par rapport à 2004. Cette évolution est essentiellement due à la monnaie scripturale, qui s’établit à 226,4 milliards de DH (+15,48%). Serait-ce là l’effet d’une amélioration du taux de bancarisation qui s’affichait à moins de 32% selon les derniers chiffres? En tout cas, l’évolution des placements à vue, qui ont pris 14,1% bénéficiant de la croissance des comptes d’épargne auprès des banques, conforte cette hypothèse. Les placements à terme ont progressé, eux, de 13,8%, dominés par les comptes à terme et bons à échéance fixe. Les fonds colossaux, qu’a absorbés le circuit monétaire cette année, sont issus du bon comportement des secteurs-phares de l’économie. Cette constatation se traduit dans la structure des contreparties de la masse monétaire. Les avoirs extérieurs nets se sont envolés de 14,4% à 165,3 milliards de DH. Cette progression est principalement liée à l’évolution des avoirs extérieurs bruts des banques (+ 63,72%). Bank Al-Maghrib, pour sa part, a vu ses avoirs en devises convertibles augmenter de 10,8%. En revanche, les avoirs en DTS ont diminué de 26,3%.L’essor du secteur touristique explique amplement l’évolution des avoirs extérieurs nets. Les recettes voyages ont augmenté de 40,9% par rapport à la moyenne des cinq dernières années, selon l’Office des changes. De même pour les recettes des MRE qui ont progressé de 8,2% par rapport à 2004. Rappelons que les recettes voyages ont dépassé pour la première fois les transferts des MRE en 2005.Les concours à l’économie se sont appréciés de 11,2% à 292,1 milliards de DH. Les crédits à l’équipement ont bénéficié, notamment, de la progression des importations de biens d’équipement (+3,4%) pour prendre 13% à 53,3 milliards de DH. L’envolée des crédits immobiliers (+24,78%) est une résultante logique du boom des constructions dans toutes les régions du Royaume. En revanche, les crédits à la consommation ont timidement progressé en 2005 (+6,8%). A noter également, la légère diminution des créances en souffrance (-2,3%) à 46,9 milliards de DH. Les créances sur l’Etat ont enregistré la plus faible progression parmi les contreparties de la masse monétaire. Elles ont augmenté de 7,1% à 77,8 milliards de DH, suite à la diminution des créances propres de Bank Al-Maghrib (-12,83%). Les créances des banques ont crû de 4,67%. Les recours du Trésor aux banques ont augmenté de 3,4 milliards de DH, tandis que sa position auprès de Bank Al-Maghrib a reculé de 1,1 milliard. Nouaim SQALLI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc