×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Economie

    Commission interministérielle: Le tourisme en plat de résistance

    Par L'Economiste | Edition N°:641 Le 18/11/1999 | Partager



    · Une commission restreinte se penche sur la possibilité de généraliser le statut d'exportateur à tous les intervenants dans le secteur touristique
    · Depuis sa création en septembre 1998, la Commission interministérielle a débloqué 26 dossiers d'investissement pour un montant de 6,5 milliards de DH



    C'est le tourisme qui a focalisé l'attention de la réunion de la Commission interministérielle des investissements qui s'est tenue à Rabat vendredi dernier et qui a été présidée par le Premier ministre, M. Abderrahman Youssoufi, juste avant de s'envoler pour Benghazi en Libye.
    Deux points inscrits à l'ordre du jour ont concerné ce secteur. Il s'agit d'examiner la possibilité d'accorder le statut d'exportateur de services aux entreprises du secteur touristique. Sur ce registre, la décision prise s'est limitée à confier le dossier à une commission restreinte chargée de cerner les conséquences d'une généralisation de ce statut à tous les opérateurs du secteur. En d'autres termes, il s'agit d'élaborer une évaluation juridique et économique détaillée des retombées des différents scénarios. Objectif, faire une proposition au gouvernement en vue d'une généralisation du statut (voir aussi article en page 7). Selon la Loi de Finances en cours, les entreprises hôtelières bénéficient d'exonérations de 50% de l'impôt sur la partie du chiffre d'affaires réalisé en devises. Mais cette disposition est assortie d'une conditionnalité: 50% au moins du chiffre d'affaires doit être réalisé en devises.
    Pour l'heure, le statut est limité à l'hôtellerie qui peine à l'appliquer. Les établissements de cette catégorie, à l'exception de quelques opérateurs liés à des groupes internationaux, opèrent avec des agences de voyages locales qui les paient en DH.
    Second point lié au tourisme, l'examen de deux projets d'investissement, qualifiés d'importants par un communiqué du Ministère des Affaires Générales du Gouvernement. En fait, il s'agit des Français de Puerto Loisirs qui vont construire une marina au port de Casablanca. L'investissement total est de 900 millions de DH. Le second projet concerne la réalisation d'un complexe à Saïdia dans l'Oriental. «La Commission a chargé les ministères concernés de prendre en charge les discussions avec les investisseurs et de leur remettre leurs conclusions», indique le communiqué.
    Selon ce même communiqué, l'examen de nouveaux projets soumis à la Commission a permis de lever des obstacles à la réalisation de six projets dans les secteur de la culture (projets d'animation culturelle intégrés), l'agro-alimentaire et l'industrie. Quant à la nature des obstacles, elle concerne le classement de terrains (foncier) et autorisations administratives.
    La construction de logements sociaux a également été examinée lors de cette réunion. Ainsi, une nouvelle zone pourra être ouverte à cet effet dans la Préfecture de Mohammédia. Ce sont près de 5.000 logements qui seront construits dans cette zone. Ils nécessiteront la mobilisation de 1 milliard de DH. Ce chantier devrait générer la création de 25.000 emplois sur 5 ans.
    A l'actif de cette Commission, figurent également d'autres réalisations. Selon le même communiqué, les réunions de la Commission ont permis de débloquer 26 dossiers d'investissements portant sur une enveloppe globale d'environ 6,5 milliards de DH et la création de 6.500 emplois. La Commission a agréé 7 projets de convention pour un investissement de 7 milliards de DH avec la création de 11.000 emplois nouveaux.

    Mohamed CHAOUI

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc