×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

CBI: Introduction en Bourse en 2010

Par L'Economiste | Edition N°:2762 Le 23/04/2008 | Partager

. Augmentation de capital de 400% . L’entreprise entend se développer sur le marché africainDouble son de cloche chez CBI. L’intégrateur global des TIC a annoncé l’augmentation de 400% de son capital. De 15 millions de DH, le capital de l’entreprise passe à 60. «Cette augmentation se veut un levier de développement pour soutenir la croissance des activités de notre société aussi bien sur le marché marocain qu’africain», a annoncé Kamil Benjelloun, président de CBI lors d’une conférence tenue hier à Casablanca. En effet, présente à Dakar, l’entreprise entend développer davantage son activité sur marché africain. Rappelons que CBI accompagne déjà des entreprises d’Afrique sub-saharienne (Mali, Mauritanie, Gabon et Côte d’Ivoire...).Ce renforcement du capital va s’effectuer sur les fonds propres de l’entreprise. Parallèlement, CBI qui fête ses 38 ans d’existence, a décidé de mettre en place un plan d’ouverture de son capital à ses salariés. «Nous avons adopté un système qui permettra à nos collaborateurs sur une période de trois ans de devenir des actionnaires de la société, et ce en fonction de leurs performances et des réalisations de notre business plan», explique Amine Mounir Alaoui, DG de CBI. L’entreprise prévoit également une entrée en Bourse en 2010. Cette mesure constitue l’aboutissement du processus entamé par la société. Ce qui va permettre à l’intégrateur global des TIC de s’institutionnaliser, mais aussi de disposer d’un levier de financement de sa stratégie de développement des nouveaux métiers. Pour rappel, CBI a été pionnière dans le domaine. Elle a introduit pour la première fois au Maroc l’ordinateur portable en 1986, le réseau X25 avec TRT en 1987 et la première architecture client/serveur sous Unix en 1991... De vendeur de solutions, CBI est devenu producteur de valeur ajoutée. L’entreprise couvre un périmètre d’activités organisé en quatre pôles: Infrastructure informatique, Bureautique, Intégration Systèmes et Télécoms. L’entreprise, qui emploie actuellement 268 personnes, a réalisé un chiffre d’affaires de l’ordre de 300 millions de DH en 2007. Elle compte parmi ses références des banques (BMCE Bank, Crédit Agricole), des offices (ONE, ONDA) mais aussi des ministères (Agriculture, Education nationale, Finances) et des entreprises privées.Saad Souleymane BOUHMADI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc