×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Affaires

    BTP: Une PME belge sur la piste de la domotique

    Par L'Economiste | Edition N°:3170 Le 15/12/2009 | Partager

    . Le Maroc représente 50 à 60% de son chiffre d’affaires. Parmi ses clients: La Mamounia, Golden Tulip, Mansour EddahbiC’EST la PME belge Clever House qui a réalisé la domotique de l’hôtel La Mamounia. Le terme domotique désigne l’ensemble des techniques qui tendent à intégrer à l’habitat tous les automatismes en matière d’électricité, d’éclairage, de fermeture, de chauffage et de sécurité. Le principe est de faire interagir de façon automatique divers appareillages, en agissant sur toute l’installation électrique du bâtiment. Concrètement, le système part d’un ordinateur central sur lequel est programmé l’ensemble des éclairages. Ce dispositif permet d’assurer la supervision des appareillages. «A partir d’un ordinateur, les personnes autorisées peuvent contrôler les installations. Une intelligence a également été programmée dans chaque pièce au moment de la mise en service du bâtiment. Ce sont des micro-processeurs qui augmentent la sécurité, en cas de panne par exemple, mais qui permettent aussi de reprogrammer l’éclairage en fonction de l’envie du client», indique Loriano Orazietti, DG.Outre la domotique, la PME a également pris en charge la gestion centralisée (GTC) de l’hôtel. Allier domotique et GTC est d’ailleurs son principal argument de vente, face à la concurrence: «Le produit que nous proposons est un produit de notre fabrication. La nouvelle gamme se nomme Nestor domotique et Nestor GTC. Nous sommes la seule entreprise qui développe ces deux activités en parallèle. Nos concurrents proposent uniquement des services dans l’un ou l’autre de ces activités, ce qui limite les systèmes», poursuit Orazietti. Par ailleurs, l’entreprise se positionne sur le créneau des énergies alternatives, tel que celui des pompes à chaleur: «Nous avions proposé à La Mamounia de récupérer l’eau des douches pour réchauffer l’eau froide. De cette manière, il aurait été possible de récupérer naturellement 7 à 8 degrés. Mais, il faut du temps pour sensibiliser les donneurs d’ordre à ces méthodes alternatives. Ils ont besoin de preuves concrètes de réussite», souligne le DG.Le Maroc représente un marché stratégique pour Clevers House, à tel point qu’elle y a créé une filiale: BTG Maroc. Le chiffre d’affaires de la maison mère est de 1,2 million d’euros et la part du Maroc est de 50 à 60%. La crise a cependant donné un petit coup de frein aux activités de l’entreprise: «Les banques changeaient leurs conditions de crédit. Plusieurs chantiers ont donc été mis en stand-by durant ces deux dernières années. Heureusement, nous sentons, actuellement, un déblocage de ces projets», précise le DG.Active depuis 1997 au Maroc, la PME s’est investie dans des projets de villas princières et privées, avant d’investir des hôtels tels que Golden Tulip de Casablanca, le Mansour Eddahbi de Marrakech et, enfin, La Mamounia. M. N. R. & A. S.

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc