×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Brèves internationales

Par L'Economiste | Edition N°:2623 Le 03/10/2007 | Partager

. Russie: ArcelorMittal veut racheter 2 sites charbonniers Le groupe sidérurgique ArcelorMittal va participer vendredi prochain à la vente aux enchères de deux entreprises charbonnières de Yakoutie (Sibérie orientale) pour un prix de départ de 1,84 milliard de dollars, selon le quotidien russe Kommersant paru mardi 2 octobre. Il sera opposé aux groupes miniers russes Mechel et Alrosa, eux aussi intéressés par le rachat de ce lot, cédé pour l’essentiel par les autorités locales de Yakoutie. Celui-ci se compose de 75% moins une action de la société Iakoutougol (coke et charbon destinés aux centrales thermiques) et de 68,86% dans Elgaougol, détenteur d’une licence permettant l’exploitation d’une mine dotée de réserves de 2,2 milliards de tonnes de charbon. . Patrons et Commission s’opposent La Commission européenne et les industriels ont confronté à fleuret moucheté leur antagonisme sur la séparation des réseaux de transport d’énergie en Europe le 1er octobre à Madrid. Au cours d’un colloque réunissant le gratin de l’Europe énergétique, la commissaire à la Concurrence, Neelie Kroes, a tenu son rôle avec ferveur en affirmant que la séparation actuelle est «insuffisante», et que l’accroître est «crucial. . Algérie: Un chef islamiste et son adjoint tuésUn chef islamiste et son adjoint ont été tués le 1er octobre par les forces de sécurité algériennes près de la ville de Thénia, dans la région de Boumerdès, à une cinquantaine de kilomètres à l’est d’Alger, a indiqué hier une source sécuritaire. Les deux islamistes armés, Djamel Khaled-Kébir, alias Farouk, et son adjoint non encore identifié, ont été abattus dans une embuscade tendue par les forces de sécurité près du village d’Ouled Salah, non loin de Thénia. Les services de sécurité soupçonnaient Farouk d’avoir été le cerveau des attentats suicides du 11 avril contre le palais du gouvernement et un commissariat de la banlieue est, qui avaient fait 30 morts et des dizaines de blessés. Farouk était le conseiller militaire d’une katiba (section) de la branche d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Baqmi, ex-GSPC) opérant dans la zone de Boumerdès et celles voisines de Bouira et Tizi-Ouzou.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc