×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Brèves

Par L'Economiste | Edition N°:1364 Le 30/09/2002 | Partager

. La qualité au centre d’une semaine d’étude L'Union marocaine pour la qualité (UMAQ) organise du 21 au 25 octobre prochain, sa sixième édition de la semaine nationale de la qualité. Cette semaine, qui se déroulera dans plusieurs villes du Royaume sous le thème “Tous pour l'amélioration de nos services”, représente un événement national de communication afin de mobiliser l'ensemble des opérateurs économiques et sociaux autour du thème de la qualité et valoriser les efforts des entreprises dans ce domaine, c’est ce qu’a indiqué un communiqué de l'UMAQ. Le lancement de cette manifestation, organisée sous l'égide du ministère de l'Industrie et du Commerce, aura lieu le 21 octobre à Agadir avec l'organisation d'un forum international auquel prendront part l'Organisation internationale de normalisation (ISO), l'Association française de normalisation (AFNOR) et le Mouvement québécois de la qualité (MQQ). . 13e Festival international de géographie Le Maroc sera l'invité d'honneur du 13e Festival international de géographie (FIG) qui se tiendra du 3 au 6 octobre prochain à Saint-Dié-des-Vosges sous le thème «Religions et géographie: ces croyances, représentations et valeurs du social au culturel qui modèlent le monde«. Les promoteurs du festival ont affirmé que le choix porté cette année sur le Maroc vise à mettre en relief la dimension spécifique du Royaume sur le plan religieux et à rendre hommage à l'école géographique marocaine, «l'une des plus importantes en Afrique«. . Session d'automne de l'Académie du Royaume L'Académie du Royaume du Maroc tiendra, du 9 au 11 décembre prochain à Rabat, sa session d'automne sous le thème «Les guerres locales et régionales et leurs conséquences sur le développement, la civilisation et la paix dans le monde«, indique jeudi son communiqué. «Les conséquences des guerres régionales et locales sur le développement économique«, «les conséquences des guerres régionales et locales sur les monuments et valeurs civilisationnelles« et «les guerres régionales et locales et la paix mondiale«, sont les principaux axes qui seront débattus par les membres de l'Académie, les experts marocains et étrangers. . Les pays africains face au problème de la dette Les participants à la 5e réunion du groupe birégional des hauts fonctionnaires chargé du suivi du sommet Afrique-Europe ont appelé à l'allégement de la dette extérieure des pays africains. Selon le procès-verbal, publié à l'issue de la réunion tenue à Rabat, les participants ont été unanimes à affirmer que la question de la dette extérieure revêt une importance capitale pour le développement de ces pays et le processus d'intégration Afrique-Europe. La dette pèse lourd sur les économies africaines, déjà soumises aux aléas du commerce international, ont déploré les participants, appelant les pays européens à intervenir pour résoudre ce problème en vue d'éradiquer la pauvreté et de réaliser un développement durable en Afrique. . La cancérologie au centre des travaux de l’AMIM à TangerLes 3e journées internationales de cancérologie, portant sur les actualités thérapeutiques dans les cancers du sein et de la prostate, auront lieu du 27 au 29 octobre à Tanger, annonce l'Association marocaine d'information médicale (AMIM) dans un communiqué. Cette rencontre internationale, à laquelle participeront des experts internationaux en cancérologie, est organisée par le Centre marocain d'oncologie «Al Azhar« en collaboration avec la société marocaine d'urologie. Les travaux de cette rencontre porteront notamment sur la place de la thérapeutique dans le traitement du cancer du sein et l'apport des médicaments adjuvants, souligne la même source. Le cancer du sein est la principale cause des décès chez les femmes de la plupart des pays occidentaux. Environ 2,1 millions de cas ont été diagnostiqués au monde en 2001, rappelle l'AMIM, citant l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS). . Le rallye Toulouse-St Louis au MarocSiemens Mobile, sponsor officiel de l’étape marocaine du rallye Toulouse-St Louis du Sénégal-Toulouse, organise une rencontre à Casablanca au profit des pilotes participants au 20e rallye Toulouse-St Louis, qui seront au Maroc le 30 septembre.. Des journalistes canadiens invités par l’ONMT et la RAMUne délégation de journalistes canadiens de la presse écrite a effectué, du 17 au 24 septembre, une visite à Marrakech à l’initiative de l’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) et la RAM. Lors de leur séjour dans la cité ocre, les 12 journalistes canadiens ont visité les sites historiques de la ville et assisté à la cérémonie de clôture de la 2e édition du Festival international du film de Marrakech (FIFM). Les membres de la délégation se sont dit très impressionnés par les atouts touristiques dont dispose la ville et l’image que le Maroc dégage en tant que pays ouvert sur le monde et les autres cultures. . Plus de 25.000 élèves inscrits au primaire à TataQuelque 3.325 nouveaux élèves ont été inscrits au primaire dans la province de Tata, au titre de l’année scolaire en cours, portant le nombre total des élèves du primaire à 25.314, indique la délégation MEN de la province. Des campagnes de sensibilisation pour la scolarisation des enfants ont été organisées dans la province en collaboration avec différents partenaires.Le taux de scolarisation au titre de l’année 2001-2002 a atteint 90%, et le nombre des élèves âgés de 6 à 11 ans représentait 62% l’année dernière. Par ailleurs, dans le cadre de la solidarité sociale, quelque 13.700 élèves bénéficient cette année des repas des cantines scolaires, alors que des cartables ont été distribués aux élèves de la première année de l’enseignement fondamental.. Formation en trésorerie L’Institut marocain du trésorier, spécialisé en gestion de trésorerie, lance son programme de formation qui vise aussi bien les universitaires que les diplômés des écoles de commerce qui veulent se spécialiser dans les métiers du trésorier d’entreprise.


Brèves régionales

• Fès: Hausse du nombre d’élèves inscrits dans la formation professionnelleQuelque 5.523 stagiaires, dont 1.527 bacheliers, ont été inscrits au titre de l’année 2002 dans les instituts régionaux de l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT). Sur ce total, 2.431 stagiaires, dont 546 filles, ont été inscrits au niveau de la première année et 2.092 autres (505 filles) sont en deuxième année pour acquérir une formation professionnelle, relève la délégation régionale de l’OFPPT. Les stagiaires suivent généralement une formation professionnelle spécialisée dans les filières de «techniciens spécialisés», techniciens et qualification. Ils suivent également les cours de formation en industrie, arts graphiques, bâtiment, paramédical et hôtellerie dans les 15 instituts et centres de qualification régionaux. Concernant l’insertion des stagiaires dans la vie active, la délégation signale que les secteurs les plus demandés sont ceux de la confection et de l’habillement avec un taux de l’ordre de 78,13%. • Nador: Inscription dans les écoles Quelque 15.141 nouveaux élèves ont été inscrits au premier cycle de l’enseignement fondamental dans la province de Nador au titre de l’année scolaire 2002-2003. Selon la délégation provinciale de l’Education nationale de Nador, les inscriptions demeurent ouvertes en attendant d’arrêter les listes définitives de la carte scolaire, qui prévoit l’inscription de 17.662 nouveaux élèves au titre de l’actuelle année scolaire. A signaler que le nombre total des élèves dans la province a atteint 50.947 élèves, dont 16.086 au premier cycle de l’enseignement fondamental, 24.659 au second cycle de l’enseignement fondamental et 10.202 au cycle secondaire. Ces élèves poursuivent leurs cours dans 181 écoles ou groupement d’écoles primaires, comprenant 2.739 salles de classe, 25 collèges et 5 annexes, comptant 407 salles de classe et 18 lycées avec 403 salles de classe.

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc