×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Bourse: Prises de bénéfices

Par L'Economiste | Edition N°:1162 Le 11/12/2001 | Partager

. Plus forte baisse, CIH avec 6%. Plus forte hausse, IB Maroc avec 5,39%L'IGB a renoué cette semaine avec une tendance baissière, en enregistrant une contre-performance de -0,36%, soit une variation annuelle de -7,91%. En effet, après 3 semaines de hausses hebdomadaires consécutives, le marché a connu quelques prises de bénéfices. Les volumes hebdomadaires atteignent 87,9 millions de DH, soit une moyenne quotidienne de 17,6 millions de DH. Par ailleurs, la plus forte hausse est à mettre à l'actif d'Oulmès avec 18,85%. Pour sa part, le CIH récolte la plus forte baisse, soit -15,40%. Vendredi, la tendance était toujours baissière, l'IGB ayant clôturé avec -0,60% à 606,33 points, ramenant la contre-performance annuelle à -7,91%. Le volume transactionnel drainé par les deux marchés est de 28,1 millions de DH, dont 14% ont transité par le marché de blocs. La BMCE a enregistré le plus grand volume avec 4,2 millions de DH. Trois opérations ont eu lieu de gré à gré. Il s'agit de 2.000 Maghreb Oxygène à 201.10 DH, 2.307 Unimer à 466 DH et 2.800 IB Maroc à 212 DH. Cette dernière a d'ailleurs enregistré la meilleure performance de la journée (6%), talonnée par BNDE (5,98%) et Auto Nejma (5,39%). Du côté des baisses, le titre CIH est toujours à la traîne avec une contre-performance de 6%, suivi par SNI (-3,33%) et Managem (-2,78%).


Rebond des NTI

Les marchés boursiers américains sont remontés cette semaine à leurs niveaux de l'été et leur progression devrait se poursuivre grâce aux perspectives de reprise de l'activité américaine au premier semestre 2002. Le DJIA, principal indicateur de Wall Street, a gagné 2% sur la semaine pour terminer vendredi à 10.049,46 points et l'indice composite de la bourse électronique Nasdaq a gagné 4,7% à 2.021,26 points. L'indice Standard and Poor's des 500 valeurs, plus représentatif de la tendance générale, a monté de 1,66% à 1.158,31 points. «Nous sommes encouragés par la capacité du marché à consolider ses gains au fur et à mesure qu'il monte«, a indiqué Ralph Acampora, analyste de la maison de courtage Prudential Securities Financial. A l'approche des fêtes de fin d'année, la Bourse de Paris devrait voir son volume de transactions piquer du nez, mais une baisse des taux de la Fed et de bons chiffres de Nokia mardi pourraient prolonger le rebond des valeurs technologiques la semaine prochaine, selon les analystes. Excepté lundi où il a enregistré un léger repli (-0,27%), le marché parisien a joué cette semaine le scénario d'une reprise économique rapide aux Etats-Unis, faisant monter les valeurs technologiques et cycliques mardi (+1,47%) et mercredi (+3,27%), avant de se stabiliser jeudi (+0,04%) et de corriger légèrement vendredi (-0,78%). La Bourse de Londres devrait rester volatile la semaine prochaine, le marché cherchant des signes de reprise aux Etats-Unis, après la publication de chiffres américains ambivalents cette semaine. (AFP)

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc