×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Bourse: Où sont passés les institutionnels?

Par L'Economiste | Edition N°:889 Le 07/11/2000 | Partager

Après avoir essuyé une série de revers tout au long de la semaine, l'IGB a encore reculé au terme de la dernière séance de 0,33% à 703,20 points. Sa contre-performance annuelle continue de se creuser s'établissant vendredi à -9,51%. «Le marché ne réponds plus à aucune logique«, signalent les analystes. Il est animé par les petits porteurs qui paniquent de plus en plus et commencent à vendre. Quant aux institutionnels, «ils boudent la place malgré les signaux forts qui leur ont été adressés notamment à travers la nouvelle Loi de Finances«, affirme-t-on du côté des sociétés de bourse.Les volumes se sont quelque peu appréciés par rapport à la veille quoique toujours aussi faibles. Le chiffre d'affaires réalisé sur les deux marchés confondus a dépassé les 50 millions de DH drainé à hauteur de 61% par le marché central. Les valeurs phares de la place continuent d'animer le marché. La plus grosse part a été réalisée par Cior à hauteur de 18%. Elle est suivie de près par l'ONA et sa filiale minière Managem qui ont drainé respectivement 14 et 13%.Côté variations, la balance a penché vers les baisses. Sur les 35 valeurs qui ont traité 21 étaient en baisse, contre 5 seulement en hausse et 9 stagnations. La plus forte baisse a été subie par La Marocaine Vie à 5,93%. Crédor figure aussi dans le tableau des baisses (-3,23%). Les plus fortes hausses ont été du lot de CTM (1,56%) et Lesieur (1,82%).Trois opérations ont transité par le marché de blocs. Il s'agit de 1.000 titres Lesieur à un cours de 1.234 DH, 4.000 actions Brasseries à un prix unitaire de 1.626 DH et enfin 5.000 titres Branoma à 703 DH l'unité.


Les bourses internationales

. Paris: Pas de changementLa Bourse de Paris était dans le vert hier. Elle a ouvert en hausse de 0,95% à 6.459,50 points. Les principales places européennes étaient en hausse. L'indice Euro Stoxx50 gagnait 0,32%. Francfort et Londres prenaient respectivement 0,49 et 0,31%. Le CAC 40 a clôturé la semaine quasiment inchangé (-0,02%), à 6.398,92 points. Tout au long de la semaine, la place parisienne a rebondi tout en restant fragile. Le marché a réussi à diriger la correction de la mi-octobre sur les valeurs technologiques.. Tokyo: Forte progressionTokyo a clôturé la journée d'hier en forte hausse de 3,6%. L'indice Nikkei 225 a grimpé de 533,66 points à 15.371,44 points, atteignant son plus haut niveau depuis deux semaines. L'indice Topix a progressé de 30,77 points à 1.455,28. Les investisseurs se sont jetés sur les valeurs technologiques après une nette remontée du Nasdaq à New York à la fin de la semaine dernière.. Londres: Toujours en hausseLa Bourse de Londres a débuté la matinée du lundi en hausse grâce à la bonne tenue des valeurs des télécommunications et pétrolières. Le Footsie 100 gagnait 0,35% à 6.407,6 points. La semaine a été positive pour la place londonienne. Le Footsie 100 a terminé vendredi à 6.385,4 points en hausse de 0,30% par rapport à la clôture de la semaine précédente. L'indice Techmark des valeurs technologiques a fini à 3.499,38 points en progression de 2,57%. F. T. (AFP)

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc