×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Economie

    Alphabétisation: Birou dresse son bilan

    Par L'Economiste | Edition N°:2571 Le 17/07/2007 | Partager

    . 2,6 millions de personnes ont bénéficié des programmes en 5 ans. La plupart sont des femmes issues du milieu ruralDES personnes qui n’avaient pas eu la chance d’aller à l’école ont été invitées vendredi dernier pour célébrer un moment important dans leur vie à la prestigieuse Ecole Mohammédia des Ingénieurs à Rabat. L’objectif était de les primer et leur rendre hommage après une année scolaire laborieuse contre l’analphabétisme. «C’est un grand jour pour moi et pour les bénéficiaires ainsi que toute personne qui a contribué à ce grand chantier national», a d’emblée souligné Anis Birou, secrétaire d’Etat chargé de l’Alphabétisation et de la formation informelle, dans son discours d’ouverture de cette cérémonie. Pour lui, il s’agit d’un moment de joie et de fierté bien méritées eu égard aux résultats obtenus. «En 5 ans, près de 2,6 millions de Marocains se sont affranchis du fléau de l’analphabétisme, un exploit qui dépasse celui enregistré pendant 20 ans», rappelle-t-il. Ce qui a permis de faire baisser le taux d’analphabétisme en 2006 à 38,45% avec plus de 80% de bénéficiaires femmes dont une grande partie du monde rural. Pour Birou, les chiffres réalisés durant cette année confirment que la machine est bien rodée. Ainsi, en 2007 plus de 709.000 citoyens et concitoyennes ont pu bénéficier des différents programmes d’alphabétisation contre 655.478 en 2006. Ce qui a monté le taux d’évolution pour cette année à 8,2% par rapport à l’année précédente. En détail, le nombre des bénéficiaires des programmes de l’Education non formelle a accusé cette saison une forte augmentation avec un total de 190.941. En effet, le nombre des enfants âgés de 9 à 15 ans ayant suivi les cours de l’école de la deuxième chance s’élève en 2007 à 36.518 enfants contre 34.294 réalisés l’année précédente. Quant au programme de soutien éducatif, il est passé de 133.000 bénéficiaires à 154.423, soit un taux d’accroissement de 16% par rapport à 2006. L’efficacité de ces cours a été démontrée du fait que 97% des enfants qui ont participé à ce programme ont pu réussir. Pour Birou, cette année se distingue également par la poursuite des efforts pour lutter contre le phénomène de déscolarisation. Ainsi, des bonnes performances ont été réalisées dans ce domaine grâce aux cellules de veilles dont la couverture au niveau des écoles primaires est passée de 72% en 2006 à 92% en 2007. «Outre ces aspects quantitatifs, notre travail s’est penché également sur l’amélioration des méthodes de travail et la qualité des programmes dispensés», souligne le secrétaire d’Etat. «Car l’objectif de notre stratégie n’est pas uniquement limité à faire apprendre la lecture et le calcul aux citoyens concernés, mais aussi leur garantir une meilleure intégration dans leur environnement socioéconomique», ajoute-t-il.


    Superpartenaires

    SELON Birou, ces résultats sont le fruit d’un sérieux travail de coopération entre l’ensemble des départements du gouvernement qui a permis de mobiliser près de 40 partenaires. Il faut ajouter à cela le rôle important joué par les ONG dont le nombre a dépassé 750 associations. Il ne faut pas non plus omettre de souligner l’effort financier du gouvernement et l’aide des organisations étrangères. A ce titre il convient de préciser que le budget de ce département a passé de 93 millions de DH en 2002 à près de 103 millions de DH en 2006.Nour Eddine EL AISSI

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc