×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Agadir: Plus de 113 millions de DH pour indemniser des expropriés

Par L'Economiste | Edition N°:1054 Le 06/07/2001 | Partager

De notre correspondante, Malika ALAMI. Selon la Société d'aménagement de la baie d'Agadir, tous les dossiers complets seront réglés avant la fin de l'annéeLes expropriés (ou leurs ayants-droit) de l'unité d'aménagement touristique (UAT) de Taghazout, dont les dossiers sont bouclés, ne tarderont pas à être indemnisés. La Société d'aménagement de la baie d'Agadir (Sonaba) a entamé récemment l'opération de déconsignation auprès de la CDG. Au 12 juin dernier, 19 dossiers de terrains privés et 5 des Habous ont été traités, indique Mohamed Chafik, directeur général de la Sonaba. Selon lui, tous les dossiers complets seront réglés avant la fin de l'année. La priorité sera donnée aux propriétés dotées de titre foncier. Le montant global des indemnités d'expropriation est estimé à plus de 113 millions de DH, toutes catégories de terrains confondues (privés, Habous, domaines privé et public de l'Etat et forestier), intérêts de retard compris. Il est financé par une dotation du Fonds Hassan II. La Sonaba a déjà consigné plus de 90 millions de DH auprès de la CDG, un montant nécessaire pour couvrir les indemnités des terrains privés et ceux du domaine privé et public de l'Etat. Les indemnités d'expropriation relatives aux terrains forestiers, soit un montant de près de 23 millions de DH, ne sont pas encore consignées. Car il s'agit auparavant de régler le problème des éventuels usufruitiers.La dotation du Fonds Hassan II ne servira pas uniquement à indemniser les expropriés, mais aussi à financer d'autres projets. En effet, cette entité prend en charge les études de contournement de la voie reliant Agadir-Essaouira qui traverse la zone de l'UAT de Taghazout, ajoute Mohamed Chafik. Pour cela, une première tranche de 117 millions de DH sur un montant de 270 millions de DH a été débloqué depuis le début de l'année à la Sonaba.A rappeler que pour l'aménagement et le développement de la station de Taghazout, un mémorandum d'entente a été signé le 6 février 2001 entre le gouvernement et le groupe Dallah Al Baraka. Cette convention a fixé un délai de 9 mois au promoteur pour présenter les études d'aménagement du site. En attendant, la Sonaba s'attelle à réaliser les travaux hors site. . Plus de 50.000 lits à l'horizon 2010La levée des prénotations inscrites sur certains titres fonciers par Palm Bay, entité qui avait vu le jour en 1980 pour la valorisation d'une partie du Founty, fait également partie des dossiers en cours de traitement chez la Sonaba. Pour régler définitivement cette situation, un contrat va être conclu incessamment entre la Sonaba et Palm Bay à qui des terrains d'une superficie de 3,9 ha seront attribués. C'est un ambitieux programme hôtelier que présente la Sonaba. A l'horizon 2010 sur les quatre zones (Founty I, II, Taghazout et Tifnit) qu'elle commercialise dans la région, 50.100 lits sont envisagés. En outre, la capacité des stations à développer au nord d'Agadir (Aghroud, Tama ou Anza) sera à terme de 23.000 lits, indique un document de l'établissement. Pour le moment, certains projets hôteliers ne sont plus seulement des intentions sur le papier, mais en cours de concrétisation sur le terrain. Il en est ainsi des quatre villages de vacances prévus sur la zone front de mer du Founty I, qui offriront à la station à l'horizon 2002 une capacité additionnelle de 3.452 lits, soit une augmentation de 16,48% de la capacité actuelle (20.231 lits). Contrairement au front de mer, la zone hôtelière ne semble pas décoller. Hormis deux projets qui ont démarré et six autres en cours d'instruction à l'Agence urbaine, les autres sont à la traîne. Pour mettre fin à cette situation, la Sonaba veille à relancer les attributaires pour la valorisation des terrains. Ainsi un dead-line a été fixé aux affectataires récalcitrants; à défaut, le lot leur sera retiré. A noter que la zone hôtelière qui occupe 50 ha, dont 41 ha sont vendables, offrira à terme plus de 13.300 lits et 6.700 emplois directs. De leur côté, les investissements prévus sur ces terrains s'élèveront à 1,6 milliard de dirhams.


Conseil d'Administration pour le 24 juillet

C'est le 24 juillet que la Sonaba tiendra son Conseil d'Administration à Rabat en présence de Fathallah Oualalou, ministre de l'Economie, des Finances, de la Privatisation et du Tourisme. Au menu de cette réunion entre autres, le projet du Club Med à Tifnit et l'endettement de la Sonaba dû au blocage du projet Founty pendant plus de 10 ans auparavant. Sera donc abordée lors de cette assemblée la recapitalisation de l'établissement à hauteur de 150 millions de DH par l'annulation du cumul des intérêts de retard arrêtés au 31-12-98.


. Marrakech. Le Palmeraie Golf Palace en fêteLe Palmeraie Golf Palace organise sa quatrième édition du Palmeraie Festival, avec deux mois d'animation. Un programme varié est proposé avec un brassage d'arts plastique, culinaire et musical pour le plaisir de tous les sens. En bref, c'est la fusion des cultures. Un mariage artistique plein de magie et d'émotions est proposé du 1er juillet au 31 août. Un communiqué annonce que tous les résidants de l'hôtel ont un accès gratuit et, sans exception, à tous les ateliers et à toutes les soirées. Les enfants bénéficient en prime des activités sportives et culturelles du miniclub. A noter que le Palmeraie offre l'accès aux concerts gratuitement aux clients de la piscine “Le Jardin” vendredi et samedi. Pour les autres, un tarif unique est prévu: 100 DH. . Tanger. Fondation BP: Première promotion de l'unité scolaireLa première promotion du 1er cycle fondamental de l'unité scolaire de la Fondation BP vient de sortir. A signaler que cette unité a été créée pour accueillir les enfants des Marocains Résidents à l'Etranger. Elle vise à leur dispenser une éducation arabo-musulmane. La Fondation dispose d'une autre unité scolaire pilote à Agadir, créée en 1984. Actuellement, 1.250 élèves suivent dans ces unités un enseignement scolaire marocain. . Azilal. Semaine touristique“Pour un développement participatif intégré”, tel est le thème de la semaine touristique et culturelle qui se tiendra du 16 au 21 juillet. C'est l'association “Azilal pour le Développement et la Communication”, qui organise l'événement. L'association vise à promouvoir les potentialités de la province en vue de drainer davantage de touristes et d'investissements ainsi que créer de nouveaux emplois. Au menu figurent notamment des activités sportives, artistiques et culturelles, outre des conférences sur l'histoire de la région et une campagne pour la collecte de dons de sang.
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc